Ecoutez Radio Sputnik
    Les femmes saoudiennes

    Top-8 des choses toujours interdites aux femmes saoudiennes en 2017

    © AFP 2018 Mohammed Al-Shaikh
    Société
    URL courte
    3241

    Une petite révolution a eu lieu mardi dans le royaume ultra-conservateur d’Arabie Saoudite: le roi Salmane a autorisé les femmes à conduire! Toutefois, il reste plusieurs choses, banales vues d’Europe, qui demeurent toujours interdites aux Saoudiennes. Vous êtes invité à faire le tour de ce que les Saoudiennes n’ont pas le droit de faire.

    Royaume ultra-conservateur, l'Arabie saoudite est le seul pays au monde où les femmes étaient dépourvues du droit de prendre le volant jusqu'à récemment. Voici huit choses que les femmes saoudiennes n'ont pas encore le droit de faire, résumées par The Independent.

    Se marier

    L'autorisation de se marier doit être accordée par le wali (tuteur). Les femmes qui cherchent à se marier avec des étrangers doivent obtenir d'abord l'approbation du ministère de l'Intérieur tandis que contracter un mariage avec des non-musulmans est très difficile, voire impossible.

    Ouvrir un compte bancaire

    Bien qu'il existe maintenant plusieurs emplois que les femmes sont autorisées à exercer dans le Royaume sans avoir besoin de l'autorisation des hommes, par exemple travailler comme assistantes dans un magasins ou dans les foires, il leur est interdit d'ouvrir sans autorisation leur propre compte bancaire pour contrôler leurs finances.

    Obtenir un procès équitable

    Le témoignage d'une femme ne vaut que la moitié celui d'un homme dans le système juridique de l'Arabie saoudite. En outre, les Saoudiennes ne reçoivent que la moitié de l'héritage tandis que leurs frères en ont un plein droit.

    Voyager

    Les passeports et les cartes d'identité doivent être obtenus avec l'autorisation d'un tuteur masculin. De plus, les femmes ne sont généralement pas autorisées à quitter la maison seules.

    Habille-toi comme ils veulent

    «S'habiller pour la beauté» est illégal, tandis que les vêtements et le maquillage modestes sont encouragés. L'abaya — un long manteau porté sur d'autres vêtements — doit être porté par toutes les femmes en public, bien que ces dernières années, les règles concernant la couleur, les décorations et la façon de le porter aient été assouplies.

    Interagir avec les hommes

    Les conversations et le temps consacré aux hommes qui ne sont pas des membres de la famille sont limités. Certains lieux publics, comme  les restaurants, les universités et encore d'autres espaces publics, ont une section «familiale» et une section réservée aux hommes.

    Chercher un traitement médical important

    Même les opérations et d'autres procédures médicales exigent la signature d'un parent masculin.

    Avoir la garde des enfants

    En cas de divorce, les femmes ne sont autorisées à assurer la garde de leurs enfants que jusqu'à l'âge de sept ans pour les garçons et de neuf ans pour les filles.

    Rappelons qu'en avril, la Commission de la condition de la femme des Nations unies a accepté un nouveau membre, l'Arabie saoudite, un pays où la charia est notamment bien en vigueur.

    Lire aussi:

    Ces droits que l’Arabie saoudite a accordés aux femmes et ce qu’il reste à faire
    Des Saoudiennes chefs d’entreprises? C’est désormais possible!
    Sous les drapeaux: les Saoudiennes gagnent le droit de servir dans l'armée
    Tags:
    droits des femmes, femmes, automobile, permis de conduire, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik