Société
URL courte
9617
S'abonner

Une petite Népalaise de trois ans a été installée dans le temple Taleju pour y passer à peu près 10 ans et assurer la prospérité de son pays en tant que déesse vivante.

Selon la tradition népalaise, les prêtres choisissent une Kumari, jeune fille vénérée comme une déesse vivante par les hindous et les bouddhistes. La nouvelle Kumari vient d'être installée à l'intérieur du temple Taleju de Katmandou. Elle y passera environ 10 ans sous la protection de tuteurs. Selon la légende, la déesse est responsable de la prospérité du pays.

La future Kumari est choisie dès l'âge de trois ans parmi des milliers de candidates par un comité de prêtres bouddhistes et doit appartenir à la caste Shakia du peuple Newar. De même, elle doit satisfaire à de nombreux critères dont des yeux idéaux, des dents parfaites, une peau sans cicatrices ni hématomes.

Parvenue au statut de déesse, la fillette est obligée d'observer des règles très strictes: ne pas toucher le sol, considéré comme impur, s'habiller exclusivement en rouge, couleur qui symbolise la divinité au Népal.

La Kumari occupe cette position jusqu'à 12 ans. Les prêtres choisissent ensuite une nouvelle déesse.

Lire aussi:

Coups de feu lors d’une course-poursuite à Paris: trois personnes arrêtées
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
traditions, fille, déesse, Katmandou, Népal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook