Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump jette de l'essuie-tout aux sinistrés de l'ouragan Maria à Porto Rico (Vidéo)

    © AFP 2018 Nicholas Kamm
    Société
    URL courte
    22720

    À l’occasion de sa rencontre avec les Portoricains, victimes de l’ouragan monstre Maria, Donald Trump a lancé dans la foule des rouleaux de serviettes en papier, ce qui n’a pas tardé à provoquer leur mécontentement.

    Dans une vidéo publiée récemment sur YouTube, on peut voir le leader américain à Porto Rico jeter des rouleaux d'essuie-tout aux sinistrés de l'ouragan Maria, deux semaines après son passage dévastateur sur l'île, qui a fait au total 34 morts selon un dernier bilan.

    Or, son attitude face aux responsables locaux et aux sinistrés a surpris, voire choqué, certaines de ses paroles et attitudes ayant été considérées comme déplacées, relatent les médias locaux.

    Auparavant, il avait en outre souligné que la gestion de la crise avait entamé le budget du pays. «Je déteste te dire ça, Porto Rico, mais tu as un peu bouleversé notre budget», avait-il lancé.

    «Je ne me souviens pas du Président disant au Texas qu'ils avaient bouleversé le budget après Harvey ou en Floride après Irma», a réagi le leader de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer.

    Si la mobilisation de M. Trump après le passage des ouragans Harvey et Irma au Texas et en Floride a été globalement plutôt bien accueillie, celle concernant Porto Rico a été beaucoup moins consensuelle.

    «Nous sommes scandalisés par la lenteur et l'inadéquation de la réponse du gouvernement américain à Porto Rico», a lancé Abby Maxman, présidente de l'organisation Oxfam America. Nombre de Portoricains ont ainsi le sentiment d'avoir été traités comme des citoyens de seconde zone.

    Deux semaines après le passage dévastateur de l'ouragan Maria (catégorie 4), Porto Rico panse toujours ses plaies: seuls 7% de l'île dispose de courant, plus de 9.000 personnes vivent dans des refuges et seulement 40% des moyens de communication a été rétabli, selon le l'Agence fédérale des situations d'urgence (Fema). Par ailleurs, une grande partie des habitants ne disposent toujours pas d'eau potable ni de carburant.

    Lire aussi:

    La plaisanterie déplacée de Trump: Porto Rico, «tu as un peu bouleversé notre budget»
    Ouragan Maria: le bilan s’alourdit à 33 victimes à Porto Rico et à la Dominique
    À Porto Rico, tout le monde n’est pas pour l’annexion avec les États-Unis
    Tags:
    ouragan Maria, sinistrés, Donald Trump, Porto-Rico, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik