Ecoutez Radio Sputnik
    Dan Bilzerian

    «Le roi d’Instagram» fuit à l'anglaise lors du carnage de Las Vegas, les internautes déçus

    © AP Photo/ Photo by John Shearer/Invision for Entertainment Weekly
    Société
    URL courte
    264259912

    Le milliardaire américain Dan Bilzerian, le «roi d’Instagram» autoproclamé, a déçu ses nombreux fans par son comportement «peu héroïque» lors de la fusillade de Las Vegas, qui a fait 58 morts et plus de 500 blessés dimanche soir.

    Dans la foulée du massacre de Las Vegas, Dan Bilzerian a publié une vidéo dans laquelle on pouvait le voir quitter le lieu du drame et faire des commentaires à ce sujet, relate le journal britannique The Independent.

    Or, la vidéo n'a pas tardé à provoquer un tollé sur les réseaux sociaux, les fans du «roi d'Instagram» critiquant son manque de courage. En fait, le milliardaire s'était toujours vanté «d'être à l'épreuve des balles».

    Face à ces critiques, Bilzerian a par la suite expliqué qu'il voulait en fait rentrer chez lui pour prendre ses armes à feu afin de s'en prendre au terroriste. Cependant, lorsque le milliardaire est revenu, ce dernier s'était déjà suicidé, s'est justifié le «roi».

     

     

    «Ce que je crains le plus, c'est qu'un jour quelqu'un tente de pénétrer chez moi et que je ne sache pas quel fusil choisir pour lui tirer dessus», avait-il twitté auparavant.

    Stephen Paddock a ouvert le feu dimanche depuis sa chambre du 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay de Las Vegas sur un concert se tenant en bas du bâtiment, tuant 58 personnes et en blessant plus de 500 autres, ce qui en fait la fusillade de masse la plus meurtrière de l'histoire américaine récente.

    Lire aussi:

    Une fusillade éclate près d'un casino à Las Vegas: au moins 20 morts
    La police fait état de 50 morts et plus de 200 blessés dans la fusillade de Las Vegas
    «Très sinistre»: premières impressions de la chambre du tireur de Las Vegas
    Tags:
    courage, fusillade, Dan Bilzerian, Las Vegas, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik