Société
URL courte
8254
S'abonner

Une large majorité d'Allemands est hostile à l'initiative de Thomas de Maizière qui vient de proposer d'introduire un jour férié musulman dans certaines régions du pays.

Plus de 70% des Allemands se prononcent contre l'instauration de jours fériés musulmans proposée par le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière, rapporte Die Welt, citant une étude conduite par l'institut INSA.

Selon le journal, seuls 7,8% des Allemands se sont déclarés favorables à l'initiative de M.de Maizière. Le sondage a été réalisé du 13 au 16 octobre sur un échantillon de 2011 personnes, précise Die Welt.

Auparavant, le ministre allemand de l'Intérieur, proche d'Angela Merkel, avait proposé de «réfléchir à un jour férié musulman» dans certaines régions du pays «où vivent beaucoup de musulmans».

La proposition de M.de Maizière a été vivement critiquée par les membres de son propre parti, l'Union chrétienne-démocrate (CDU). Or, le président du Parti social-démocrate Martin Schulz a estimé que cette initiative méritait d'être étudiée.

Le Comité central des catholiques allemands (ZdK) a également soutenu cette idée. Selon le président du ZdK Thomas Sternberg, cité par Passauer Neue Presse, l'instauration d'un jour férié musulman ne devrait pas porter atteinte à la tradition chrétienne du pays.

Lire aussi:

Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris - images
L’explosion sur le site nucléaire iranien a été organisée par Israël, affirment le renseignement US et l’Iran
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
«Est-on en guerre?»: une manifestation de BLM dégénère en échauffourées avec la police au Minnesota – vidéos
Tags:
jours fériés, religion, islam, Comité central des catholiques allemands (ZdK), INSA, Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Thomas Sternberg, Thomas de Maizière, Martin Schulz, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook