Société
URL courte
10423
S'abonner

Plus de 23% de la population de l'Union européenne étaient menacés de pauvreté en 2016, d'après les données publiées par l'office statistique européen.

117,5 millions de personnes, soit 23,4% de la population de l'Union européenne, sont menacés de pauvreté ou d'exclusion sociale, la Grèce, la Roumanie et la Bulgarie figurant parmi les pays les plus vulnérables, selon un rapport diffusé lundi par Eurostat.

D'après ce document, 41,3% de la population bulgare est menacée de pauvreté, alors qu'en Roumanie et en Grèce, cet indice s'élève respectivement à 38,8% et 35,6%.

À l'autre extrémité du classement, la République tchèque (13,3%), la Finlande (16,6%), le Danemark (16,7%) et les Pays-Bas (16,8%) enregistrent les taux les plus faibles de personnes en risque de pauvreté, constate Eurostat. En France, ce taux atteint 19,7% alors qu'en Allemagne il est de 18,2%.

Le rapport souligne en outre que 7,5% de la population européenne n'est pas en mesure de payer ses factures, chauffer correctement son logement ou de partir une semaine en vacances.

Eurostat ajoute que la réduction du nombre de personnes dans l'Union européenne confrontées au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale est l'un des objectifs clés de la stratégie Europe 2020.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
exclusion sociale, risques, statistique, pauvreté, Eurostat, Union européenne (UE), Roumanie, Bulgarie, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook