Société
URL courte
4161
S'abonner

Vous n'avez pas peur des plantes? Apparemment, il y a des plantes qui sont susceptibles de provoquer un sentiment de dégoût, voire d'horreur.

Une utilisatrice de Twitter, surnommée Cat, but Spooky (Chat, mais qui fait peur) a décidé de publier les images des plantes qu'elle considère comme étant les plus effrayantes. A sa surprise, son palmarès a déjà obtenu plus de 5.000 réponses.

L'Aristolochia Salvadorensis: cette fleur morbide rappelle un crâne dépourvu de peau et le heaume de Dark Vador. Elle est également vénéneuse.

​Le Hydnellum peckii est un champignon surnommé Dent saignante ou Dent du diable. Malgré son aspect sinistre il n'est pas vénéneux, mais pas comestible pour autant.

La Tacca chantierrri est une fleur surnommée Chauve-souris noire. Non seulement ses pétales ressemblent aux ailes d'une chauve-souris, mais la plante possède de longues moustaches. Ses cosses sont également effrayantes.

Les cosses d'Antirrhinum, connues sous le surnom de mufliers. Ses fleurs séchées rappellent des crânes humains

Le Xylaire polymorphe, surnommé Doigts d'un homme mort. Ce champignon rappelle les doigts d'un cadavre sortant de sa tombe

L'Actaea pachypoda, Misty Blue. Ses fruits contiennent un poison extrêmement violent pour le cœur. Létal pour les humains

​L'oreille de Judas, un champignon qui rappelle des oreilles coupées

Les Ascocoryne sarcoides. Si vous vouliez voir des champignons ressemblant à des boyaux humains, vous avez de la chance. La Nature y a pensé pour vous.

Le Rhodotus. C'est une espèce de champignons qui ressemble à des organes humains. Certaines espèces suintent un liquide rouge ou brun.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Une mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
plantes, champignons, palmarès, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook