Ecoutez Radio Sputnik
    Au secours! Un naufragé russe ayant écrit à la mousse le mot Help a été sauvé (vidéo)

    Au secours! Un naufragé russe ayant écrit à la mousse le mot Help a été sauvé (vidéo)

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    3251
    S'abonner

    Un Russe qui avait entrepris de faire en voilier une traversée Suède-Espagne a fait naufrage mais a été par la suite retrouvé sur une petite île et sauvé.

    Un Russe qui naviguait en mer Baltique à bord d'un voilier avait fait naufrage et a été sauvé près des côtes suédoises. Les sauveteurs l'ont aperçu sur une petite île où il avait écrit à la mousse le mot Help.

    Le naufragé a été recueilli à 6,5 kilomètres au sud de l'île de Harstena. Le nom du marin n'a pas été dévoilé, de même que les causes du naufrage. Le naufragé a ensuite été hospitalisé, mais les médecins assurent que sa vie n'est pas en danger.

    Le 23 octobre, ce Russe est parti de Stockholm à bord d'un voilier pour rejoindre l'Espagne. Deux jours plus tard, il n'y avait plus de communication entre lui et ses parents qui se sont adressés par la suite aux autorités suédoises. Une opération de sauvetage a été lancée.

    Le 27 octobre, les sauveteurs ont aperçu ses affaires flottant dans la mer, ce qui, selon eux, voulait dire que son voilier avait fait naufrage et que les chances de retrouver le marin en vie étaient réduites.

    Toutefois, un hélicoptère a réussi à retrouver le naufragé sur une petite île sur laquelle il avait écrit à la mousse le mot Help (Au secours).

    Lire aussi:

    Ils font une découverte macabre à l’intérieur d’un crocodile de 4 mètres
    Un couple achète un vieux château en France et se met à gagner des millions – photos
    Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
    Des Gilets jaunes dans les rues de Paris sur fond de grève contre la réforme des retraites – vidéos
    Tags:
    opération de sauvetage, naufrage, mer Baltique, Espagne, Stockholm
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik