Ecoutez Radio Sputnik
    Сamp de vacances d'Artek en Crimée

    Bienvenue à Artek: une nouvelle destination de vacances pour les jeunes Français en Crimée

    © Sputnik. Maks Vetrov
    Société
    URL courte
    3532141

    Les portes du Centre international pour enfants Artek, en Crimée, sont désormais ouvertes pour les petits Français. Voyager en Crimée permettra aux jeunes Russes et Français de partager leurs cultures et de s’enrichir, espèrent les représentants des deux parties qui viennent de signer un accord de collaboration.

    Une visite rendue les 13 et 14 novembre par une délégation du Centre international pour enfants d'Artek en France a porté ses fruits. Les parties russe et française, dont le Centre international pour enfants d'Artek, l'Association culturelle russe de Strasbourg et l'Association Vie et croissance, ont signé un accord de coopération, relate le service de presse du célèbre camp russe.

    Cette collaboration prévoit des voyages de jeunes Français à Artek, ainsi que la mise en œuvre de programmes d'éducation d'Artek dans des camps de vacances pour enfants dans d'autres pays.

    Le président de l'Association Vie et croissance, Michel Rousseau, a fait remarquer que travailler avec le camp d'Artek aiderait les jeunes Français à mieux connaître la vie russe et les réalisations de la Russie. D'après lui, les enfants français apprécieront surtout la visite au musée de l'astronautique à Artek.

    Dans les projets communs à venir, il est prévu d'organiser des tables rondes en France durant lesquelles les enfants, qui se sont rendus à Artek, pourront partager leurs impressions. En outre, des croissants, comme symbole de la cuisine française, seront bientôt au menu dans la cantine d'Artek.

    Il est également envisagé de former au sein d'Artek des bénévoles francophones qui aideront les enfants français lors de leur séjour dans le camp de vacances. De plus, des stages de spécialistes français au sein du centre russe sont prévus, ainsi que des voyages de moniteurs du camp d'Artek en France.

    «Dans des écoles françaises, on peut voir des enfants portant parfois une veste d'Artek ou un sac à dos d'Artek. Les enfants ressentent leur appartenance à la communauté d'Artek. Il est important que les jeunes plongent dans la culture les uns des autres, qu'ils s'enrichissent», a déclaré le directeur d'Artek Alexeï Kasprjak.

    Lire aussi:

    Les vacances des enfants syriens en Crimée
    Radio Sputnik: Les infos du 17 novembre 2017!
    Pourquoi la Crimée capte-t-elle massivement les ondes radios turques?
    Tags:
    camp, enfants, Artek, Crimée, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik