Société
URL courte
5271
S'abonner

Une vidéo-bloggeuse de Sputnik Géorgie a décidé de vérifier combien d’habitants de Tbilissi s’approcheront d’elle et lui feront des câlins s’ils apprennent qu’elle vient de Russie. Voici le résultat.

Le 13 novembre, jour de la Journée internationale de la gentillesse, la vidéo-bloggeuse de Sputnik Géorgie Ksénia Arabouli a décidé de prouver que la sincérité et un grand sourire étaient au-dessus de la politique.

La reporter est sortie dans les rues de Tbilissi afin de mettre en place une expérimentation sociale et s'est emparée d'une pancarte où il était écrit:

«Salut, je viens de Russie! On aime beaucoup la Géorgie et les Géorgiens! On se fait des câlins

Sur la vidéo, on peut voir que plusieurs habitants de la capitale géorgienne, des adultes ainsi que des enfants, tous avec un grand sourire, s'approchent d'elle pour lui faire un câlin. D'après Ksénia, certains étaient un peu gênés, mais ils lui lançaient quand même des baisers aériens.

L'initiatrice de l'expérimentation confie que désormais elle a assez de câlins pour toute l'année.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Un outil de «pistage»? À quoi sert en réalité la puce RFID de certains masques
Tags:
câlin, expérience, Tbilissi, Géorgie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook