Ecoutez Radio Sputnik
    Une fille fait la vaisselle

    Des chercheurs expliquent comment laver la vaisselle influence la santé

    © Sputnik . Mikhail Makarenko
    Société
    URL courte
    5182

    Fini, les abonnements dispendieux aux salles de fitness: des chercheurs américains ont prouvé que l’accomplissement de simples tâches ménagères était suffisant pour se garder en santé et vivre plus longtemps.

    Une activité physique légère, incluant l'accomplissement de tâches ménagères telles que le lavage de la vaisselle, aurait une influence positive sur la durée de vie, affirment des médecins américains dans une recherche publiée par le Journal of the American Geriatrics Society.

    6.000 femmes âgées de 65 à 99 ans ont participé à une étude au cours de laquelle les scientifiques ont contrôlé pendant une semaine leur activité physique à l'aide de moniteurs d'activité physique, pour ensuite effectuer un suivi de la santé de ces femmes pendant trois années.

    Selon les données obtenues, le taux de mortalité parmi les femmes qui menaient un mode de vie sédentaire est 12% plus élevé que chez celles qui consacraient au moins une demi-heure par jour à l'activité physique. Un entraînement d'une heure par jour réduirait par ailleurs de 39% les risques de mortalité.

    Les chercheurs précisent que les tâches domestiques telles que le ménage ou le lavage de la vaisselle, ainsi que les promenades au grand air, peuvent être considérées comme des activités physiques.

    «Depuis longtemps, ces activités ont été considérées insuffisantes pour être en bonne santé. Maintenant nous avons la preuve que même des activités légères peuvent réduire les risques de mourir dans les trois à quatre années suivantes», a déclaré Andréa Lacroix, spécialiste principale de la recherche.

    Lire aussi:

    Si vous faites de l'exercice, votre cerveau vous en remerciera plus tard
    Voici un moyen simple et efficace pour vivre plus longtemps
    Pour rester en forme, 10.000 pas par jour n’est pas la meilleure des solutions
    Tags:
    recherche, longévité, sport
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik