Société
URL courte
Par
7161
S'abonner

Plus de 500 universités russes situées dans différentes villes accueillent chaque année des milliers d’étudiants étrangers. De plus, la Russie leur accorde annuellement 15.000 bourses. On vous propose la sélection de meilleures universités russes pour les étrangers.

Des milliers d'étudiants étrangers choisissent chaque année de quitter leur pays pour partir faire des études en Russie, pays qui leur propose un enseignement de qualité et des diplômes mondialement reconnus, offrant de nombreuses opportunités. 

Plus de 400 établissements russes invitent chaque année 15.000 étrangers à étudier gratuitement en Russie pendant toute la durée de leurs études dans la spécialité qu'a choisie l'étudiant. La description exhaustive de ce programme et les conditions d'inscription sont disponibles en français sur le site officiel de sélection pour les études en Russie, Russia.study

Il est aussi possible de choisir parmi environ 500 universités dans plus de 80 villes russes et d'y déposer immédiatement une demande d'inscription. La plateforme interactive donne à ses futurs étudiants toutes les informations indispensables: description de l'établissement, ses avantages, sa position dans les classements internationaux, les détails sur les bourses, les tarifs des études ainsi que sur les frais de logement et même le coût de l'alimentation.

Sputnik a interrogé des étrangers faisant leurs études dans des universités russes afin de savoir pourquoi ils ont choisi de quitter leur pays pour poursuivre leurs études en Russie.

«Je suis venu étudier ici pour m'immerger dans un monde qui me fascine depuis fort longtemps. J'apprécie l'art de vivre moscovite, la spiritualité russe, et ses nombreux théâtres qui ne manquent pas de nous émerveiller. Je recommande cette expérience à quiconque voudrait en connaître davantage sur la Russie», Nicolas Imbert (France) étudie à l'Académie russe de l'économie nationale.

«Suite à mon vécu dans le monde du travail, j'ai compris que la meilleure façon de progresser est de découvrir un pays plus avancé au niveau de la technologie, de l'éducation et de la carrière professionnelle. La Russie répond à mes critères», Youssef (Maroc) étudie à l'institut d'aviation de Moscou.

«Je fais mes études en Russie car le prix des études n'est pas cher par rapport à d'autres pays pour la même qualité d'enseignement, voire souvent meilleure. Je veux aussi découvrir la Russie qui est quand même le plus grand pays du monde», Abdelhak Hamimed (Algérie) étudie à l'Université Pédagogique d'Etat de Toula, Léon Tolstoy.

«Les études en Russie sont de très bonne qualité et leur coût est moins élevé. J'apprécie de plus la simplicité des professeurs», Deye Michael (Cote d'Ivoire) fait ses études à l'Université technique d'Etat d'Astrakhan.

«Je suis étudiant dans le domaine des hydrocarbures, et après m'être bien renseigné j'ai vu que les universités russes proposaient une bonne formation dans ce domaine. J'ai donc fait une année de langue à l'université d'Etat de Voronej, puis je me suis inscrit en première année de doctorat à l'Université d'Etat de Saint-Pétersbourg, qui jouit d'une réputation internationale», Brahim Mehalli (Algérie).

«J'ai choisi la Russie pour la qualité des études en ingénierie, aussi pour le rapport qualité/prix, et mon côté aventureux pour avoir choisi la Sibérie. Ce qui me plaît, c'est l'atmosphère estudiantine à Tomsk, les activités extra étudiante, la culture et le peuple Russe avec son accueil chaleureux», Massi Ssi (Algérie) fait ses études à l'Université de Tomsk des systèmes de contrôle et de radio-électronique.

Il ne faut pas forcément s'installer à Moscou pour étudier dans l'une des meilleures universités. Outre les établissements de la capitale russe, dans le top des universités pour la formation et la coopération figurent celles situées dans d'autres villes (voir le classement complet).

Moscou

 

 

Tomsk

 

 

Belgorod

 

Спасибо за фото @mr_dubbel_margarita #belgorodru #белгород #belgorod

Публикация от Белгород (@belgorod.ru) Ноя 12 2017 в 7:29 PST

 

Kazan

 

 

Nijni Novgorod

 

 

Novossibirsk

 

 

Petrozavodsk

 

#petrozavodsk_ptz

Публикация от Петрозаводск (@petrozavodsk_ptz) Июн 8 2016 в 12:34 PDT

 

Saint-Pétersbourg

 

Дни бесплатных посещений музеев Петербурга 1. Эрмитаж Первый четверг каждого месяца и 7 декабря. — Дворцовая пл. 8 (812) 571-34-65 2. Русский Музей День бесплатного посещения — 18 мая. — Инженерная улица, 2-4А 8 (812) 595-42-48 3. Музей Кунтскамера Бесплатное посещение каждый третий четверг месяца с сентября по апрель. — Университетская наб. 3 8 (812) 328-08-12 4. Музей-квартира А. С. Пушкина Бесплатное посещение 10 февраля, 18 мая, 6 июня, 18 апреля. — Набережная реки Мойки, 12 8 (812) 315-73-79 5. Музей истории религии и атеизма Бесплатное посещение в первый понедельник каждого месяца. — ул. Почтамтская, 14 8 (812) 312-35-86 6. Военно-морской музей Бесплатное посещение в последнюю среду каждого месяца. — улица Труда, 5 8 (812) 303-85-11 7. Музей фарфора Бесплатное посещение в первый четверг каждого месяца. — проспект Обуховской Обороны, 151 8 (921) 913-18-61 8. Зоологический музей Бесплатное посещение в третий четверг каждого месяца. — Университетская набережная, 1 8 (812) 328-01-12 9. Музей политической истори Бесплатное посещение 9 мая, 12 июня, 8 октября и второе воскресение октября. — улица Куйбышева, 2-4 8 (812) 233-70-52 10. Музей фотографии Бесплатное посещение ежедневно со вторника по субботу с 13:00 по 17:00. — улица Профессора Попова, 23 8 (812) 346-18-50______________________________________________ #besplatnyi_piter #питер #питернеспит #питердетка #питертакойпитер #питерялюблютебя #бесплатныйпитер #spbgram #saintpetersburg #stpetersburg #севернаястолица #piter #vscospb #spbru #russia

Публикация от Бесплатный Питер — Афиша (@besplatnyi_piter) Ноя 19 2017 в 8:24 PST

 

Vladivostok

 

Alors, vous hésitez toujours de savoir si ça vaut le coup de faire vos études en Russie?

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Tags:
études, diplôme d'études supérieures, étudiants, université, bourse, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook