Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Facebook: surfer sur les réseaux sociaux peut miner votre santé

    © REUTERS/ Dado Ruvic
    Société
    URL courte
    3172

    Facebook a mis en garde ses utilisateurs contre une utilisation abusive des réseaux sociaux: à l’en croire, surfer passivement sur la vague des réseaux sociaux pourrait éventuellement causer de graves malaises.

    Facebook, dont la plateforme est devenue presque «indispensable» pour des centaines de millions d'internautes partout dans le monde, a publié vendredi un article de blog mettant en garde contre une utilisation abusive des réseaux sociaux.

    Le géant du Web affirme notamment que tous ceux qui «consomment» passivement du contenu sur la plateforme se sentent moins bien que les utilisateurs que ne le font pas.

    En outre, l'utilisation abusive des réseaux sociaux augmente le risque de dépressions chez les jeunes et réduit considérablement le niveau d'interactions avec les amis proches au-delà de la plateforme.

    D'autre part, Facebook indique que tous ceux qui communiquent en ligne avec les gens dont ils se soucient se sentent beaucoup mieux, ce que le réseau social s'engage de son côté à assurer. 

    Lire aussi:

    «Frapper, étrangler, tuer» : comment les réseaux sociaux nous contrôlent
    Facebook ciblait ses campagnes publicitaires selon des critères antisémites?
    Royaume-Uni: les réseaux sociaux devront-ils répondre des publications qu’ils diffusent?
    Tags:
    santé, internautes, Internet, Facebook, Inc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik