Ecoutez Radio Sputnik
    Société
    URL courte
    20321

    Une famille qui réside dans l’État de l’Arizona a fait la Une des journaux nationaux après que chacun de ses membres a fait son «coming out» comme personnes transgenres.

    Daniel Harrott, 41 ans, et sa fiancée Shirley Austin, 62 ans, se retrouvent depuis vendredi dernier sous les feux des projecteurs après que le Drudge Report a partagé leur histoire particulière avec le monde entier, relate le journal The Washington Times.

    Et pour cause! Car ce n'est pas que Daniel et Shirley, mais aussi leurs deux enfants qui ressentent une contradiction entre leur identité sexuelle physique et leur identité sexuelle psychique.

    «La famille toute entière est en transition», a confié lundi Mme Austin à la radio locale NPR lors de l'émission «Growing up Transgender». Ses enfants — Mason, 11 ans, et Joshua, 13 ans, — se sont alors également déclarés transgenres.

    «C'est comme si tu commences à vivre pour la première fois», a de son côté indiqué M. Harrott lors d'une interview accordée au Queen Creek. «Et mes enfants sont en train de devenir ce qu'ils ont toujours voulu être», a-t-il ajouté.

    Au demeurant, M. Harrott a assuré aux journalistes que la dynamique interne de la famille était «très traditionnelle», malgré tout ce que l'on pouvait en penser de prime abord.

    Lire aussi:

    Des Gilets jaunes aspergés d’eau bleue à Paris, un moyen de «marquage»? (images)
    Le recteur de Notre-Dame de Paris avance une nouvelle cause de l’incendie
    Un député LREM traite Jérôme Rodrigues de «débile profond» en plein direct (vidéo)
    Tags:
    Arizona, transgenre, famille, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik