Société
URL courte
015
S'abonner

Dans l'État américain du Tennessee, un couple américain est devenu parents d'un enfant très inhabituel. La fille est née d'un embryon congelé, qui attendait son heure depuis 24 ans.

La naissance d'un bébé est une chose totalement banale dans notre société… mais pas dans le cas de l'Américaine Tina Gibson, 26 ans, qui a mis au monde un enfant dans des circonstances exceptionnelles. Sa fille prénommée Emma est née suite au transfert d'un embryon congelé… en octobre 1992!

Comme elle et son mari Benjamin ne pouvaient pas concevoir un bébé, un embryon a été inséminé dans l'utérus de la future maman, selon un communiqué du Centre national des dons d'embryons à Knoxville (État du Tennessee).

Conçue le 14 octobre 1992, la future Emma était restée toutes ces années au stade d'embryon congelé et il s'avère que sa conception a eu lieu pratiquement à la même époque que celle de sa maman!

Des chercheurs de l'Université du Tennessee ont noté qu'il s'agit d'un cas unique. C'est un nouveau record pour la durée de conservation d'un embryon congelé ayant abouti à une véritable naissance, relève la chaîne de télévision CBS.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Tags:
États-Unis, bébé, embryon humain, congélation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook