Société
URL courte
2161
S'abonner

Le pont maritime le plus long du monde, composé exclusivement de verre, ouvrira ses portes au public dimanche prochain dans la province chinoise du Hebei, les «essais» du mercredi s’étant soldés par un succès.

Gigantesque ouvrage, le pont qui reliera Hong Kong et Macao sera sans doute une merveille d'ingénierie, relate le journal The China Daily. Il s'agit en fait d'une série de ponts et de tunnels de 55 km de long qui permettront de franchir l'estuaire de la Rivière des Perles et de relier les anciennes colonies britannique et portugaise, via la ville de Zhuhai.

Pour les autorités, cette liaison terrestre va doper les échanges commerciaux en rapprochant de façon spectaculaire les deux rives du Détroit.

Au demeurant, on ignore le coût total du projet, qui est partagé entre Hong Kong, Macao et Pékin. Il implique aussi la création d'îles artificielles, de nouveaux postes de contrôles aux frontières et des échangeurs routiers. Certains estiment que la facture dépasse les 100 milliards de yuans (12,8 milliards d'euros).

L'ouvrage s'inscrit dans la «Greater Bay Area», un projet de développement d'un vaste pôle économique entre 11 villes de la zone, dont Hong Kong, Macao, Shanzhen ou Canton.

Pour la députée pro-Pékin Regina Ip, il s'intègre aussi dans les «nouvelles routes de la Soie», ce colossal plan d'infrastructures piloté par la Chine à travers l'Asie, jusqu'en Europe et en Afrique.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Trump dévoile son plan de paix pour le Proche-Orient, «le plus détaillé» jamais présenté
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
verre, infrastructure, pont, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik