Ecoutez Radio Sputnik
    Apple Inc logo

    Les propriétaires d’iPhone ont commencé à poursuivre Apple en justice

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    2170

    Indignés par les révélations faites au sujet de la réduction volontaire des performances d'anciens iPhone, certains clients de la marque à la pomme ont décidé de lancer des actions en justice.

    Ayant admis qu'elle avait ralenti volontairement la vitesse de fonctionnement de certains anciens modèles d'iPhone, la société Apple doit maintenant faire face à deux recours collectifs.

    La première plainte a été déposée par Stefan Bogdanovich et Dakota Speaset suite à la publication du communiqué. Les plaignants demandent qu'Apple cesse cette pratique et verse un certain montant à tous les utilisateurs concernés, inddique TMZ.

    La deuxième a été déposée à Chicago par cinq autres utilisateurs d'iPhone. Ils estiment qu'Apple n'a pas respecté les lois de protection des consommateurs en recourant à des pratiques «immorales».

    Ce jeudi, Apple a confirmé sa décision de réduire la vitesse sur d'anciens modèles d'iPhone afin d'assurer un meilleur fonctionnement des batteries des smartphones et éviter les problèmes qui pourraient être causés par leur arrêt subit.

    Comme le précise le portail, ce ralentissement a déjà affecté les iPhone 6, 6s et SE.

    De son côté, la société précise que cette mesure a été prise pour satisfaire la clientèle en leur garantissant ainsi un meilleur fonctionnement du smartphone. Grâce à la fonction de ralentissement du processeur, le smartphone pourra dit-on fonctionner plus longtemps, même pendant les saisons froides, où la batterie se retrouve plus fragilisée.

    Lire aussi:

    Les derniers mots des pilotes du Boeing 737 MAX de Lion Air révélés par les boîtes noires
    «Ce pouvoir est en train de mettre le feu à notre pays», selon le patron de Mediapart
    Militaires pour l'acte 19: «le chef d'état-major des armées n'avait pas été prévenu»
    Tags:
    justice, iPhone, Apple
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik