Ecoutez Radio Sputnik
    Des avions de la compagnie ANA

    Un passager se trompe de vol: 8h dans un avion pour nulle part pour tous les autres

    © AFP 2018 TOSHIFUMI KITAMURA
    Société
    URL courte
    429

    Un avion de la compagnie japonaise ANA a dû faire demi-tour parce qu'un passager s'était trompé de vol, a annoncé la chaîne de télévision CBS, se référant à un responsable de la compagnie.

    Un appareil de la compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) qui effectuait un vol entre Los Angeles et Tokyo a fait demi-tour en plein ciel pour revenir au point de départ parce que l'un de ses passagers s'était trompé d'avion, a fait savoir la chaîne de télévision CBS, se référant à un responsable d'ANA.

    «Pendant le vol, les membres d'équipage ont appris que l'un des passagers s'était trompé d'avion. Selon les procédures de sécurité de la compagnie, le commandant de bord a décidé de revenir à l'aéroport de départ, où le passager a débarqué», a expliqué ANA dans un communiqué.

    La compagnie s'est excusée auprès de ses passagers et a déclaré qu'elle était en train d'enquêter sur l'affaire. Le temps de vol entre Los Angeles et Tokyo est de 11 heures au total. L'avion a décollé mardi dans la matinée, mais a été obligé de faire demi-tour au bout de quatre heures de trajet, revenant à son point de départ huit heures plus tard. Le vol a été reporté au 27 décembre.

    Christine Teigen, mannequin américaine qui se trouvait à bord avec son mari, le musicien et acteur John Legend, a tweeté un message indigné au sujet de l'incident, tout en estimant que le passager avait pu embarquer dans l'avion avec un billet de la compagnie United Airlines.

    Lire aussi:

    Un passager attaqué violemment lors du vol Tokyo-Los Angeles (vidéo)
    Vol USA-République Dominicaine: un avion fait demi-tour à cause d’une odeur désagréable
    Allemagne: les passagers remarquent une brèche dans la carlingue de l’avion
    Tags:
    vol, avions, United Airlines, CBS, All Nippon Airways (ANA), Tokyo, Los Angeles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik