Ecoutez Radio Sputnik
    iPhone X

    iPhone ralentis délibérément: Apple fait son mea-culpa

    © Sputnik . Alexander Vilf
    Société
    URL courte
    206

    Attaquée par plusieurs procédures judiciaires et par un flot de critiques d'utilisateurs, Apple a décidé de faire un geste fort pour apaiser la tempête: la marque à la pomme a présenté des excuses pour avoir ralenti délibérément d'anciennes versions de l’iPhone.

    Dans le contexte des révélations faites au sujet de la réduction volontaire des performances d'anciens iPhone, la gronde publique contre la société américaine Apple ne cesse de croître. Afin d'apaiser la colère de ses clients, l'entreprise a présenté ses excuses et annoncé qu'elle allait réduire le coût du remplacement des batteries usagées.

    «Nous savons que certains d'entre vous ont l'impression qu'Apple les a laissé tomber. Nous présentons nos excuses. Il y a eu beaucoup d'incompréhension sur cette question, nous voudrions donc clarifier la situation et vous parler des changements sur lesquels nous travaillons», déclare le communiqué de la société.

    Le communiqué indique que la mise à jour d'iOS 10.2.1 réduit les performances des modèles iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s, iPhone 6s Plus et iPhone SE afin d'augmenter la durée de vie de la batterie et éviter des désactivations soudaines du smartphone.

    «Bien que ces changements puissent passer inaperçus, dans certains cas, les utilisateurs peuvent faire face à un long démarrage des applications et à d'autres manifestations de performance réduite», indique le communiqué.

    L'entreprise a en outre annoncé une baisse drastique du coût de remplacement des batteries afin de «regagner la confiance» des consommateurs», de 79 à 29 dollars. La nouvelle version de l'iOS, prévue pour le début de 2018, fournira aux utilisateurs plus d'informations sur l'état des batteries.

    Lire aussi:

    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    batterie, iPhone, Apple, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik