Société
URL courte
51410
S'abonner

Le célèbre monstre du Loch Ness semble être de retour. Cette créature mythique a réapparu après plusieurs mois d'absence... en Albanie. En tout cas, c'est ce que semblent prouver les images filmées par des habitants dans le lac Prespa.

À l'approche de Noël, c'est un parfum de magie et de traditions qui plane sur le monde entier. Un parfum de vacances bien méritées. Et Nessie ne fait pas exception à la règle. Pour les fêtes de fin d'année, le monstre du Loch Ness semble avoir mis le cap au sud. En effet, le lac où il aurait été aperçu est situé à la frontière entre la Macédoine, la Grèce et l'Albanie. Il y a cinq ans, Nessie aurait été remarqué dans la partie grecque du lac, mais les recherches qui ont été alors organisées n'avaient donné aucun résultat, rappelle le Daily Mail.

Certains habitants de la région du lac Prespa croient en l'existence d'un monstre «local», d'autres estiment qu'il s'agit simplement d'un silure géant. Toutefois, la créature figurant sur la vidéo ne ressemble en rien à un silure et les partisans de la première version fêtent leur victoire. La vidéo avec «le monstre» a été déjà visionnée plus de 25.000 fois et le chiffre ne cesse de monter.

Le monstre du Loch Ness, que l'essor du tourisme a fait surnommer dans les années 1930 Nessie afin de supprimer le côté effrayant qu'il avait jusque-là, désigne une créature lacustre légendaire supposée vivre, ou avoir vécu, dans le Loch Ness, un lac d'eau douce des Highlands en Écosse. Ce fruit de l'imaginaire humain est devenu emblématique de la cryptozoologie.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise arrêté
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
vidéo, monstre, Nouvel An, Noël, Loch Ness, Écosse, Albanie, Grèce, Macédoine du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook