Ecoutez Radio Sputnik
    Une oeuvre d'art en forme de lèvres au parc Gorki de Moscou

    Craquez pour la pâte à tartiner au chocolat en version... rouge à lèvres

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    Société
    URL courte
    0 05

    La marque de maquillage américaine BeautyBakery fait saliver les fans de Nutella en commercialisant des rouges à lèvres inspirés par la fameuse pâte à tartiner à la noisette et au cacao.

    Mesdames, si vous aimez les bonbons et tout ce qui touche au chocolat, vous êtes servies… jusque dans vos trousses de maquillage. En effet, après le rouge à lèvres de Bourjois qui prenait la teinte chocolat, voici un nouveau produit qui va encore plus loin et dont l'appellation en fera rêver plus d'une: Nude-tella. Vous l'aurez compris, ce rouge à lèvres se pare du goût de la pâte à tartiner de notre enfance.

    Les utilisateurs des réseaux sociaux raffolent d'ores et déjà de ce nouveau produit gourmand à saveur de Nutella qui a été développé par une grande marque de cosmétiques américaine, Beauty Bakerie.

    Longue tenue, fini velours et parfum irrésistible sont les trois grands atouts de cette gamme qui comporte quatre 4 teintes: Nudi-tea (un beige sable), Skinny Dip (un nude rosé), Birthday Suit (un beige caramel) et Bake it Naked (un chocolat intense).

    Si vous les voulez tous, le coffret est déjà disponible sur le site de Beauty Bakerie au prix de 60 dollars (environ 51 euros).

    Reste à savoir combien de temps il sera possible de résister à cette senteur sans craquer pour un vrai pot de la fameuse pâte à tartiner.

    Lire aussi:

    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Sibeth Ndiaye oppose les homards de François de Rugy aux kébabs des Français et se fait railler sur le Net
    L’Assemblée parlementaire de l'Otan dévoile par hasard l'emplacement d'armes nucléaires US en Europe
    Tags:
    cosmétiques, nouveautés, Nutella, Beauty Bakerie, Bourjois, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik