Ecoutez Radio Sputnik
    Papouasie-Nouvelle-Guinée

    Une île de Papouasie-Nouvelle-Guinée évacuée à cause d’un volcan en éruption

    CC BY 2.0 / Stefan Krasowski / Solomon Islands Papua New Guinea 104
    Société
    URL courte
    0 30

    40 ans après sa dernière éruption, le volcan Kadovar, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, s’est à nouveau réveillé causant l’évacuation de tous les résidents de l’île.

    Les autorités de Papouasie-Nouvelle-Guinée ont évacué environ 600 personnes, habitant l'île volcanique de Kadovar, après le début de l'éruption du volcan, informe la radio néo-zélandaise Radio New Zealand se référant à l'administration locale.

    Le volcan a commencé à montrer des signes d'activité ce vendredi, projetant de la cendre. Dimanche, l'activité volcanique s'est intensifiée.

    Les autorités ont été forcées d'évacuer les résidents locaux vers les îles voisines. L'observatoire volcanologique de la ville de Rabaul a recommandé aux bateaux et aux navires de ne pas s'approcher de l'île. Actuellement, selon certaines sources, environ 50% de la superficie de l'île est recouverte de lave.

    Kadovar est un volcan partiellement immergé des îles Schouten, en mer de Bismarck. Il se trouve à l'ouest d'une autre île volcanique plus connue, Manam. Son sommet dépasse à peine de l'eau, son point culminant se trouve à 365 mètres d'altitude seulement.

    Les derniers signes d'activité du volcan Kadovar ont été enregistrés il y a 40 ans.

    Lire aussi:

    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Ils se battent à bord d’un avion Ryanair à cause d’une femme aux pieds nus (vidéo)
    Poutine pose en ukrainien une question piquante aux autorités de Kiev
    Tags:
    éruption, volcan, Papouasie-Nouvelle-Guinée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik