Ecoutez Radio Sputnik
    Vin

    Allô la police? Je voudrais rapporter que je conduis en état d’ivresse

    CC0 / Pixabay
    Société
    URL courte
    0 60

    Le jour du réveillon, cet Américain de Floride a bu «un peu trop» et a conduit en état d’ivresse. Un scénario bien ordinaire pour les jours fériés sauf que ce conducteur s’est avéré être très honnête et a décidé de déclarer lui-même à la police sa désobéissance aux lois.

    Même si la conduite sous l'influence de l'alcool ou de la drogue est un crime sérieux qui suscite souvent des victimes et jamais de fous rires, ce cas particulier a fait rire aux éclats les policiers d'un commissariat de Floride, rapportent-ils sur leur page Facebook. Le jour du réveillon, un conducteur les a appelés pour déclarer avoir conduit en état d'ivresse. Les policiers ont trouvé cet incident plutôt drôle, comme il n'a pas entraîné de victimes, et ont décidé d'en parler dans le cadre de la rubrique #CrazyCriminal.

    Lors de sa conversation avec un opérateur, le conducteur Michael Lester de la ville Winter Heaven dans l'État de Floride a d'abord déclaré d'avoir bu deux bières, avant que le nombre de bières ne double au fil de la conversation. Au bout du compte il a confié qu'il était sous l'influence de méthamphétamine et qu'il n'avait pas dormi que quatre heures au cours des quatre derniers jours.

    Les forces de l'ordre ont profité de cette occasion pour rappeler à leurs abonnés de faire attention et de ne pas conduire en état d'ivresse ou sous l'influence des drogues car cela entraînait des risques.

     

    Lire aussi:

    Le capitaine des Bleus Hugo Lloris inculpé à Londres pour conduite en état d'ivresse
    À la recherche de bière, un homme intimide des clients avec son… alligator (vidéo)
    Lutte anti-drogue: le monde n'a aucune leçon à recevoir des USA selon Morales
    Tags:
    commissariat, ivresse, police, Floride, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik