Ecoutez Radio Sputnik
    Les Berbères algériens célèbrent le Nouvel An berbère en Algérie, le 12 janvier 2018

    Le Nouvel An berbère s’invite dans le centre de Moscou

    © AFP 2018 RYAD KRAMDI
    Société
    URL courte
    5453

    Alors que l’Algérie a officiellement reconnu le Nouvel An amazigh, la communauté berbère de Russie s’est réunie samedi en plein centre de Moscou pour célébrer l’an 2968, manger ensemble du couscous et se dire «Assegas Amegaz».

    Plusieurs Berbères vivant à Moscou se sont rassemblés aujourd'hui dans la Bibliothèque des langues étrangères située dans le centre de la capitale russe pour célébrer ensemble la nouvelle année 2968, fêtée cette année selon le calendrier berbère le vendredi 12 janvier.

    Les imazighe, «hommes libres» en tamazight, la langue berbère, ont également préparé quelques cadeaux à leurs amis russes venus leur dire «Bonne année 2968»: exposition d'objets et d'habits traditionnels, initiation à la langue, chants, danses ainsi qu'un bon couscous et des friandises.

    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018
    © Sputnik . Diana Saifullina
    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018

    «Nous avons ici à Moscou une communauté berbère importante composée d'Algériens, de Marocains, de Libyens et de Tunisiens. Nous nous réunissons ensemble tous les ans pour fêter le Nouvel An berbère et je pense que Moscou est l'une des meilleures villes pour partager notre culture avec les autres», a raconté à Sputnik Ammour Salem, linguiste et interprète d'origine algérienne, l'un des membres les plus actifs de la communauté berbère.

    M.Salem a également souligné que les peuples berbère et russe avaient une chose très importante en commun — la tolérance envers autrui — ce qui leur permettait d'ailleurs de se côtoyer sans avoir d'ennuis.

    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018
    © Sputnik . Diana Saifullina
    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018

    «En tant que Berbère, il est très important pour moi de venir ici. J'ai toujours fêté notre Nouvel An quand j'ai vécu en Algérie et je continue cette tradition à Moscou. Je suis très content que cette année l'Algérie l'ait décrété comme un jour férié», explique Rachid d'Algérie, membre de la communauté berbère à Moscou.

    Les représentants du peuple berbère vivant en Russie se rencontrent souvent pour différents évènements leur permettant de perpétuer des traditions séculaires et de les partager avec les Russes.

    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018
    © Sputnik . Diana Saifullina
    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018

     

    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018
    © Sputnik . Diana Saifullina
    Le Nouvel an berbère à Moscou, le 13 janvier 2018

    Lire aussi:

    38e anniversaire du «printemps berbère» en Algérie : acquis et défis
    Tamazight vs arabe: l’école algérienne est-elle prisonnière des clivages idéologiques?
    Algérie, championne du monde des réveillons
    Tags:
    Berbères, vœux du Nouvel An, culture, fête, Tunisie, Algérie, Libye, Maroc, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik