Société
URL courte
2200
S'abonner

Le Chinois Lai Chi-Wai a réussi un exploit a priori impossible: celui d'escalader une falaise de près de 500 mètres en chaise roulante à la seule force de ses bras.

Après un accident qui l'a rendu paraplégique, le Chinois Lai Chi-Wai, 33 ans, continue de gravir des montagnes. Tout récemment, l'athlète a escaladé une falaise de 495 mètres de haut sur la montagne Lion Rock, près de Hong-Kong, en fauteuil roulant.

En 2011, Lai Chi-Wai, quatre fois champion d'Asie d'escalade et vainqueur des X-Games, était victime d'un grave accident de moto qui l'a laissé paralysé des membres inférieurs. Pourtant, grâce à une volonté de fer et à des entraînements intensifs, le sportif continue à pratiquer sa passion.

En 2014, il s'est fixé un défi: pour les six ans de son accident, il allait escalader une fois encore le Lion Rock, en fauteuil roulant cette fois-ci. Le 9 décembre dernier, il a réussi à vaincre cette falaise à la seule force de ses bras, et avec le poids supplémentaire de sa chaise.

«Même si je suis en fauteuil roulant, je suis toujours capable de faire ce que j'aime le plus», a-t-il souligné après cet exploit. «Le Lion Rock m'a redonné la vie»:

Lire aussi:

Le nombre de contaminations journalières en France bondit de nouveau au-dessus de 20.000
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Tags:
fauteuil roulant, montagnes, alpinisme, Hong Kong, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook