Ecoutez Radio Sputnik
    Barbie

    Au-delà de la beauté humaine: 8 répliques vivantes de Barbie et de Ken

    CC0
    Société
    URL courte
    10332

    De nos jours, on peut cacher presque toute imperfection à l'aide de la chirurgie et du maquillage. Cependant, être «humainement beau» ne suffit pas pour certains qui investissent beaucoup d'efforts et d’argent pour se transformer en poupées vivantes. Voici les Barbie et Ken les plus célèbres qui ont choisi une fantastique «vie en plastique».

    Barbie a toujours été adorée par les filles et les femmes du monde entier. Certains d'entre elles voulaient cependant à tour prix ressembler à la poupée iconique et ont décidé sans crainte de passer sous le couteau du chirurgien des dizaines de fois… rien que pour leur reflet dans le miroir fasse penser au jouet favori des années 1990-2000.

    Valeria Lukyanova

    Cette vraie Barbie russe, Valeria Lukyanova, fait la Une des journaux depuis 2012. Bien qu'elle soit considérée comme la version humaine d'une poupée en plastique, elle prétend avoir de nombreux talents comme mannequin, écrivaine, poète, chanteuse, DJ, et même chef spirituel, organisant des formations de voyages astraux et donnant des conférences.

    Valeria préfère garder son âge secret et nie avoir eu des interventions chirurgicales à l'exception de ses seins. Elle insiste également sur le fait que ses photos sont sans retouches et explique la perfection de son apparence par un dur travail quotidien sur elle-même.

     

    Pixee Fox

    Originaire de la ville suédoise de Gävle, Pixee est passionnée de chirurgie esthétique et déjà a subi trois interventions chirurgicales du nez, trois modifications des côtes (six côtes enlevées au total), un lifting des sourcils et quatre opérations mammaires, le tout coûtant plus de 140.000 dollars US. La jeune femme âgée de 26 ans affirme qu'elle s'est toujours sentie «prise au piège dans son vieux corps» et décrit sa lutte comme similaire à celle d'une personne transgenre.

     

    Ophelia Vanity

    Ophelia, une habitante de Los Angeles âgée de 30 ans, aime aussi les poupées Barbie depuis son enfance. Petite, elle a toujours demandé au Père Noël de lui offrir une Barbie chaque année. En grandissant, elle a dépensé 35.000 dollars US pour différents traitements de beauté dans une quête impitoyable pour ressembler à la poupée américaine.

    Ophelia, qui préfère toutefois qu'on l'appelle Anime Barbie, ne veut pas arrêter sa transformation: elle met de l'argent de côté pour faire augmenter sa poitrine et son fessier, et envisage également d'enlever de quatre à six côtes. Chaque jour, elle porte des lentilles spéciales et passe trois heures à se maquiller pour agrandir visuellement ses yeux. La femme admet que cela détourne souvent les hommes, mais elle espère néanmoins trouver un partenaire parmi ses nombreux abonnés sur Instagram.

    Angelica Kenova

    Angelica Kenova, une «Barbie humaine» russe, ne ressemble pas seulement à une poupée vivante, son mode de vie est aussi similaire au quotidien d'une poupée. Dans l'enfance, ses parents la traitaient comme une petite princesse. Cependant, ils étaient assez stricts et ne la laissaient jamais sortir, voir des garçons ou vivre une vie de jeune femme typique.

    Maintenant, Angelica, qui prétend être mannequin, psychologue pour enfants et même danseuse de ballet, pose régulièrement pour des photos à moitié nue avec l'approbation de ses parents, naturellement.

     

    Rachel Evans

    Cette femme âgée de 46 ans originaire de Londres, au Royaume-Uni, a jusqu'ici dépensé plus de 25.000 dollars US et consacré 11 ans de sa vie pour se rapprocher en apparence de sa poupée préférée. Rachel a non seulement fait augmenter sa poitrine et changé la forme de son nez, de son visage et de ses joues, mais elle a aussi demandé à un chirurgien de faire «geler» ses lèvres dans un sourire permanent.

     

     

    «Je me sens comme Barbie, je pense comme Barbie et je suis Barbie, je pense que moi et Barbie sont la même personne, je suis une poupée humaine», explique Mme Evans.

    Elle joue dans une émission de téléréalité intitulée My Barbie Body et cherche un partenaire qui ressemble à Ken et qui soit prêt à élever un enfant.

    Nannette Hammond

    Plusieurs fans fous de Barbie viennent de sa patrie, les États-Unis. L'une d'elles, Nannette Hammond, une mère de cinq enfants de Cincinnati, Ohio, possédait plus de 50 poupées Barbie dans son enfance et a toujours voulu leur ressembler. Son ancien rêve est devenu réalité avec l'aide de son mari qui a payé une fortune pour son lifting et des interventions chirurgicales. La femme a changé la forme de ses lèvres et a installé des facettes dentaires. La transformation totale de Nannette a coûté environ 500.000 dollars US. Elle se colore régulièrement les cheveux en blanc, applique un maquillage permanent et bronze sa peau.

    Elle n'hésite pas également à poster sur Instagram les photos de sa belle vie de poupée.

     

    Rodrigo Alves

    En fait, non seulement les filles admirent les poupées parfaites, mais certains hommes sont également désireux de devenir semblables à des jouets en plastique. Rodrigo Alves, l'un des plus célèbres Ken de la vie réelle, est né au Brésil, à São Paulo, dans une famille de migrants britanniques. À 34 ans, il a déjà effectué 60 chirurgies plastiques et plus de 103 procédures cosmétiques, dépensant 700.000 dollars US. L'homme à une «apparence parfaite» et préfère être appelé «Roddy Doll». Il explique qu'il est né dans le «mauvais» corps, c'est pourquoi il essaie constamment de réparer cette injustice.

    Il ne voit rien de honteux dans la chirurgie plastique: à son avis, cela devrait être une pratique de routine. Alves a participé à 56 émissions de télévision à travers le monde et a été présenté sur les pages de Vogue et GQ. L'homme envisage même une chirurgie de réattribution sexuelle, en disant que les femmes vieillissent d'une manière plus belle.

    Justin Jedlica

    Cet homme de 36 ans vivant aux États-Unis a décidé d'aller sous le couteau après avoir été inspiré par le show Lifestyles Of The Rich And Famous, où tous les participants faisaient des chirurgies plastiques. «C'est ce que font les riches», c'est ainsi que Justin, qui a grandi dans une famille pauvre, a expliqué sa passion. Depuis l'âge de 18 ans, il s'est concentré sur sa transformation en économisant de l'argent sur les voyages, les voitures, les meubles et même les cadeaux de Noël. Au total, il a effectué 190 opérations et plus de 340 procédures cosmétiques. Il a retiré quelques côtes et inséré plusieurs implants dans son dos pour ressembler à un super-héros.

     

    Pendant trois ans, Justin a été marié avec un riche homme d'affaires qui a encouragé son hobby, mais finalement cette course constante à la perfection les a séparés. Maintenant, Justin est célibataire et cherche son âme-sœur.

    Lire aussi:

    Une photo qui fait mal aux yeux: une Russe montre sa transformation par - 47°C
    Moscou, ville lumière à la veille de la principale fête de l’année (Photos)
    Conte hivernal: les Moscovites se réveillent au royaume des neiges (photos)
    Tags:
    poupée, plastique, interventions chirurgicales
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik