Ecoutez Radio Sputnik
    L'hiver à Oïmiakon, en Russie

    Chaussez vos skis ou vos patins: c'est la Journée mondiale de la neige

    © Sputnik. Falamov
    Société
    URL courte
    160

    Ce 21 janvier est la Journée mondiale de la neige. Son objectif principal est d'encourager tous ses participants, avant tout les enfants et les jeunes, à découvrir et explorer cet élément, à en profiter, ainsi qu'à promouvoir les sports d'hiver. Voici un aperçu des activités hivernales que vous ne soupçonniez probablement pas.

    La Journée mondiale de la neige se tient traditionnellement le troisième week-end de janvier et est fêtée cette année le 21 janvier. Créée en 2012 à l'initiative de la Fédération internationale de ski (FIS), elle avait rassemblé lors de sa première édition 225.000 participants. Ce chiffre a plus que doublé depuis. La Journée a été conçue avant tout pour sensibiliser les enfants à la neige, pour les motiver à s'amuser avec et à l'apprécier, mais aussi pour les encourager à en prendre soin et à préserver l'environnement tout en découvrant les sports de neige.

    L'initiative avait été accueillie avec enthousiasme dans de nombreux pays. Ainsi, dès la première année, elle avait rassemblé plus de vingt participants dont la Norvège, la Finlande, la Suisse, la Grande-Bretagne, mais aussi l'Estonie, la Turquie et le Pakistan. La Russie était elle aussi présente, mais seules quelques régions et plusieurs stations de ski s'étaient manifestées en 2012. Toutefois, les habitants de Magnitogorsk (région de Tcheliabinsk, Oural méridional) avait réussi à établir un record qui n'a toujours pas été battu, en réalisant une boule de neige géante.

    L'année suivante, c'était déjà une quarantaine de pays qui avaient exprimé le souhait de soutenir ce festival international.

    Gian Franco Kasper, Président de la FIS, avait précédemment déclaré à ce sujet: «Nous nous félicitons que notre Journée mondiale de la neige réunisse un nombre croissant de participants. Ce succès encourageant montre en effet l'intérêt des événements organisés qui incitent les familles à goûter aux joies de la neige et qui sensibilisent les jeunes aux sports d'hiver.»

    Il faut dire que l'idée de fêter l'hiver et la neige n'est pas nouvelle. Ainsi, Montréal a organisé un Carnaval d'hiver de 1883 à 1889.

    Palais de glace, Carnaval d'hiver de Montréal, 1887
    CC0 / Anonyme / Estampe, Château de glace, Montréal; carnaval d'hiver, 1887
    Palais de glace, Carnaval d'hiver de Montréal, 1887

    À Québec, la première fête d'hiver s'est tenue en 1894. Des festivités hivernales eurent lieu dès cette même année, mais furent interrompues par la Première Guerre mondiale, la Grande Dépression et la Seconde Guerre mondiale. La tradition a été ravivée en 1955 et depuis, le Carnaval, qui se tient chaque année dans la ville de Québec (au Québec, Canada), est devenu le plus grand carnaval d'hiver du monde.

    Le Carnaval de Québec
    Le Carnaval de Québec

    Le Festival de la neige de Sapporo (Hokkaido, Japon) est la plus grande fête d'hiver dans le pays. Créé en 1950, il célèbre la beauté de la glace et de la neige. Le clou du spectacle est la remarquable série de sculptures en neige compactée.

    Le Festival de la neige de Sapporo
    © AFP 2018 TAKASHI NOGUCHI
    Le Festival de la neige de Sapporo

    En Chine, le Harbin International Ice and Snow Sculpture Festival (dans l'est du pays) accueille chaque année de nombreux visiteurs. L'édition 2017-2018 est consacrée aux monuments célèbres à travers le monde. Ainsi, il est possible de «visiter» l'Acropole d'Athènes ou la Cité Interdite de Pékin sans quitter Harbin.

     

    2018 a été fêtée à sa manière à Harbin:

    La Norvège propose pour sa part l'Ice Music Festival, une manifestation unique en son genre. Les musiciens invités jouent sur des instruments fabriqués en glace. Le festival été créé en 2006 et attire de plus en plus d'artistes, de sculpteurs de glace et de spectateurs.

    Le Festival de la neige en Suède se présente plutôt comme des championnats de sculpture sur neige. Les meilleurs sculpteurs disposent d'un bloc de neige de 3 mètres sur 3 et les visiteurs peuvent contempler les œuvres naître sous leurs doigts.

    L'Allemagne s'amuse elle aussi:

    Un concours de sculpture sur glace se tient annuellement à Valloire, en France. Des sculpteurs français et étrangers ont quatre jours pour réaliser leurs créations. Le dernier festival en date s'est tenu du 16 au 19 janvier 2018.

    La station de ski russe Roza Khoutor (Sotchi) a fêté elle aussi la Journée mondiale, mais cette année il a fallu aller en altitude pour trouver de la neige. En effet, si les Moscovites marquent la Journée dans le contexte de fortes chutes de neige, le temps dans les régions méridionales de Russie rappelle plutôt le printemps. Toutefois, les compétitions et les concours prévus n'ont pas été annulés. Les petits ont visité une forteresse construite entièrement en neige, ont participé à une véritable bataille de boules de neige et ont pris part à une compétition de précision lors d'un tir de boules de neige, tandis que les grands ont rivalisé de vitesse en ski et planche à neige.

    Journée mondiale de la neige à Roza Khoutor
    © Sputnik . Nina Zotina
    Journée mondiale de la neige à Roza Khoutor

    Mais revenons à nos… sports d'hiver. Si vous n'appréciez ni le ski, ni la planche, ni les patins traditionnels, ne désespérez pas. Allez voir du côté des sports d'hiver nouveaux, car, contre toute attente, le choix est assez large.

    Le paraski, mélange de ski et de parapente. Accroché par un petit harnais de parapente une aile, les skieurs sautent sur les bosses en faisant des bonds de plusieurs mètres.

    Le Wingjump, cette nouvelle activité qui allie la sensation de portance à celle de la glisse. Le principe consiste en une voile qui se porte comme une veste formant un profil aéronautique pour plus de stabilité et en même temps de fluidité.

    Le ski à voile, ce sport «3 en 1» permet de regrouper le ski, le patin et la planche à neige. La voile en forme d'aile aide à se déplacer sur plusieurs types de surface, avant tout la glace et la neige. Elle se contrôle directement avec les mains et vous propulse dans le monde de la vitesse, car les pilotes les plus adroits arrivent à atteindre une vitesse de 90 kilomètres à l'heure.

    La station de ski de Tignes, en France, propose de combiner les techniques du saut de tremplin, du saut à l'élastique et de la tyrolienne. Équipé à la taille d'un harnais relié à deux élastiques mobiles de chaque côté, le sauteur à ski, se place sur un tremplin et prend son élan sur environ 30 mètres avant de déboucher… sur un vide de 40 mètres.

    Retombez en enfance avec la luge gonflable qui permet de dévaler les pentes tête la première. Point fort de ce matériel: le dessous de la luge est rainuré, ce qui permet au pilote de la diriger. De quoi faire la joie des fous du volant puisqu'aux «commandes» de cette luge on peut atteindre des pointes de vitesse de 100 kilomètres à l'heure.

    Le ski joëring, c'est tout simplement la glisse tractée par… un cheval. Au pas, au trot ou au galop, vous avancez facilement même si vous n'êtes pas cavalier. Cette discipline se pratique sur des pistes préalablement damées. Toutefois, pour maîtriser les bases de la discipline, il faudra faire preuve de patience et de persévérance.

    Si vous n'avez pas la moindre envie de bouger ou que vous préférez rester assis, libre à vous.

    Essayez le zorbing, cette pratique qui consiste à dévaler la pente dans une boule géante. Mais attention! Ne pas bouger des bras et des jambes ne signifie pas que c'est une activité pour poule mouillée. Il faut avoir le cœur bien accroché et être prêt à une forte montée d'adrénaline!

    Ou installez-vous bien dans un traîneau et laissez-vous emporter au loin par des rennes ou des chiens.

    Et quoi que vous fassiez, n'oubliez pas votre sens de l'humour, comme ce Montréalais qui a joué un tour aux policiers en charge d'une opération de déneigement. Après qu'il a déblayé la neige pour dégager sa porte d'entrée, l'entrepreneur Simon Laprise s'est retrouvé en face d'un très gros tas de neige. La première idée qui vient en tête à 90% des humains dans cette situation est de… C'est bien ça, élever un bonhomme de neige. Aussitôt dit, aussitôt fait. Mais la sculpture a pris la forme d'une voiture de sport. Les policiers faisant leur ronde, ils ont découvert cette auto mal garée. Sans hésiter, ils ont déposé une contravention sur le pare-brise! Mais eux aussi ont fait preuve d'humour. « Vous avez fait notre soirée», était-il écrit dans l'amende.


    Lire aussi:

    Comment s'entraîner à skier en été? Dans la piscine!
    L’Afrique du Sud sous la neige: une première depuis 10 ans (images)
    «Armageddon de neige»: des Britanniques réagissent aux chutes de neiges record en Russie
    Tags:
    neige, festival, carnaval, Fédération internationale de ski (FIS), Gianfranco Kasper, Tignes, Sapporo, Montréal, Harbin, Québec, Tcheliabinsk, Pakistan, Suisse, Suède, Sotchi, Oural, Norvège, Royaume-Uni, Estonie, Turquie, Canada, Finlande, Chine, Japon, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik