Ecoutez Radio Sputnik
    Des astraunautes

    Grosse différence à l’ISS: «les Américains boivent leur urine, pas les Russes»

    © Sputnik . Stringer
    Société
    URL courte
    19129

    Faire sa grosse ou petite commission, se laver, manger, boire - les cosmonautes sont aussi des Hommes et ils ont les mêmes besoins que nous. Les résidents de la Station spatiale internationale montrent comment ils font. Deux petits secrets: ils boivent de l’urine filtrée et certains astéroïdes peuvent provenir des cosmonautes.

    De nombreux enfants rêvent de devenir cosmonautes quand ils seront adultes: effectuer des missions importantes, porter un grand scaphandre, sentir l'apesanteur et survoler les étoiles. Mais comment faire les choses les plus simples et évidentes de la vie courante, comme par exemple se laver ou aller aux toilettes?

    Dans les reportages sur la vie des membres de l'équipage de l'ISS, on parle habituellement de leur entraînement, de leur faculté à maîtriser l'apesanteur, de leurs «exploits», et l'on montre également leur nourriture conservée dans des tubes identiques à ceux du dentifrice.

    Cependant, on ne s'imagine pas sur Terre que faire des activités plus triviales pourrait s'avérer difficile dans un vaisseau.

    «Quelle est la différence entre les astronautes américains et russes sur la Station spatiale internationale? Les Américains boivent leur urine, pas les Russes», pouvait-on lire dans un article de The Guardian intitulé «Des astronautes américains boivent de l'urine recyclée à bord de la station spatiale, mais les Russes s'y refusent».

    Comme l'eau est très précieuse dans l'espace, chaque goutte est consommée avec modération. Le progrès technique a cependant permis de filtrer l'urine des astronautes pour en faire de l'eau.

    «Mais le système américain de recyclage de l'eau produit plus que les Russes. Les astronautes de la NASA ne se contentent pas de filtrer leur propre urine — ils utilisent aussi celle de leurs collègues russes», poursuit le média, précisant que le liquide obtenu est souvent plus pur que l'eau sur Terre.

    Cependant, revenons à nos moutons car il faut aussi avoir de quoi filtrer…

    Voici la présentation des toilettes de la Station spatiale internationale faite par l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, qui a passé 6 mois dans l'espace en 2014-2015.

    Elle montre notamment comment utiliser un tuyau avec une sorte d'entonnoir à l'extrémité pour la petite commission. Dans le cas de la grosse commission, les astronautes sont obligés de s'évertuer à se servir d'un petit siège aménagé au-dessus d'un conteneur équipé d'une pompe. 

    En 2009, le cosmonaute Guennadi Padalka et le touriste spatial Charles Simonyi ont également montré au grand public le mode d'emploi des toilettes de la capsule Soyouz.

    Comme dit précédemment, l'urine est collectée pour être ensuite filtrée et transformée en eau potable. Cependant, le conteneur pour excréments est vidé dans l'espace avec d'autres déchets du quotidien. Une toute petite remarque: les étoiles filantes et les météores pourraient s'avérer être les matières fécales des résidents de l'ISS. 

    Pour se laver dans l'apesanteur, les astronautes utilisent de l'eau et du savon contenus dans des tubes. Il faut étaler de l'eau sur la peau (elle reste collée), ajouter du savon, les mélanger et masser, puis se sécher à l'aide d'une serviette. Une démonstration a été effectuée par la ravissante Samantha Cristoforetti.

    Il y a encore un problème… celui des scaphandres. Les astronautes sont souvent obligés d'enfiler leur combinaison spatiale pour effectuer différentes tâches «à l'extérieur». Comment tenir ainsi pendant plusieurs heures? La réponse est simple: les couches.

    La NASA a lancé le Space Poop Challenge (le concours de l'excrément de l'espace) afin de trouver un moyen de remplacer les couches. Et voici les trois gagnants:

    ​NASA Space Poop Challenge https://t.co/Wfo2QpQOMZ pic.twitter.com/0J4kBnRQ8u

    Lire aussi:

    Une astronaute parle des difficultés d’utiliser les toilettes dans l’espace
    Pendant ce temps, dans l'espace, l'amitié russo-américaine…
    Les astronautes de la NASA risquent d’être privés de scaphandres
    Tags:
    uriner, toilettes, espace, ISS, NASA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik