Ecoutez Radio Sputnik
    Une fille

    Peur des cadeaux ou de tomber amoureux: les étonnantes phobies pas si rares

    CC0
    Société
    URL courte
    Ekaterina Yanson
    4101

    De nouvelles phobies surgissent toujours, variant de la peur face à d'éventuelles problèmes de communication dus aux portables jusqu'à la peur d'être heureux ou amoureux. Voici la liste des phobies peu ordinaires que de nombreuses personnes pourraient posséder tout en les ignorant.

    Une phobie est une peur intense de quelque chose qui, en réalité, ne présente que peu voire pas de danger réel. La plupart des phobies trouvent leurs racines dans l'enfance, mais elles peuvent aussi se développer chez les adultes. Si traditionnellement le mot «phobie» est associé à la peur des araignées ou d'un espace clos, il existe une longue liste de phobies potentiellement présentes dans nos vies sans qu'on ne s'en aperçoive, et parfois même sans qu'on n'en souffre pas d'ailleurs.

    La chronophobie est un trouble anxieux particulièrement répandu chez les détenus et les personnes âgées, mais elle peut également affecter toute personne submergée par le stress. Il s'agit d'une peur persistante du temps ou du temps qui passe. À la différence des chronomentrophobes (individus qui ont peur des horloges et montres), les chronophobes sont effrayés par l'écoulement du temps, par l'impossibilité de réussir à tout faire à temps, par le futur et parfois par la mort imminente.

    La doronophobie est une peur irrationnelle de recevoir, ouvrir ou faire des cadeaux. Une anxiété de ce type remonte généralement à l'enfance et peut être liée à une faible estime de soi. On croit que ce qui est à l'intérieur du cadeau peut être indésirable ou même dangereux. La personne peut également être saisie de panique lorsque que des gens ouvrent le cadeau qu'on lui a offert.

    Logiquement, cette phobie peut aussi entraîner une peur des fêtes et des anniversaires, ajoutent des chercheurs.

    La personne est nomophobe si elle se sent plongée dans l'angoisse une fois qu'elle comprend qu'elle n'a pas son téléphone portable à portée de main. Cette phobie peut s'expliquer par une addiction au portable et se manifester par la panique à l'idée de le perdre, de le casser ou de se le faire voler. D'après des chercheurs, les personnes qui en souffrent le plus sont celles qui aiment utiliser leur portable pour y stocker des souvenirs, par exemple des photos.

    Si l'on a la cherophobie, on éprouve de la peur face à la gaieté, au bonheur et au plaisir. Une telle aversion pour le bonheur peut même déboucher sur une envie d'inventer quelque chose de négatif dans sa vie afin qu'elle ne soit jamais heureuse. Parmi les fondements de la phobie, on trouve des incidents psychologiquement traumatisant dans le passé, la dépression clinique ou le sentiment extrême de culpabilité, ainsi que la haine à l'encontre de soi-même et de la société.

    Les philophobes ont peur de l'amour, de tomber amoureux et des relations émotionnelles de toute sorte. Dans certains cas, la phobie peut être liée à la tradition des mariages arrangés où les deux époux ne se connaissent presque pas. De même, des psychologues s'accordent sur le fait qu'il est normal de craindre l'amour pour un certain nombre de raisons: le véritable amour nous rend vulnérables et peut entraîner de la douleur, susciter des peurs existentielles, rompre nos relations familiales.

    «Ne me touche pas!»

    La peur d'être touché est désignée par le terme «chiraptophobia». Les personnes atteintes évitent tout contact avec autrui, ce qui pourrait renvoyer à des peurs sexuelles ou à des craintes de contamination. Les personnes atteintes de cette phobie peuvent également avoir la chirophobia (la peur des mains). Certaines ont une forme particulièrement intense de cette phobie et ne peuvent même pas regarder des films romantiques parce qu'elles ne supportent pas de voir les gens se toucher. Les angoisses sociales similaires commencent souvent dans l'enfance ou l'adolescence et peuvent être accompagnées par d'autres troubles anxieux ou la dépression.

    Lire aussi:

    Ce papa affronte quelques démons
    Attachez vos ceintures! Comment vaincre l’aérophobie et rester zen pendant le voyage
    Quand on roule en voiture, et qu’apparaît une tornade
    Tags:
    enfance, causes, peur, phobie, chercheurs, psychologie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik