Ecoutez Radio Sputnik
    la pêche avec Robert LigtvoetRobert avec son chat Poutine

    La trigonométrie, ça devient chaud! Rencontrez le prof de maths le plus sexy (images)

    Robert Ligtvoet © Photo. Robert Ligtvoet
    1 / 2
    Société
    URL courte
    Anna Dedkova
    3277

    Mesdemoiselles, prêtes à étudier à nouveau les maths? Non? Voici un professeur qui vous fera changer d’avis! Charismatique, look stylé, physique attirant et amour de la nature, ces qualités rendent Robert Ligtvoet, l’un des profs les plus sexy du monde! Dans une interview avec Sputnik, il parle de son mode de vie, de ses voyages et de la Russie.

    Robert Ligtvoet est un professeur hollandais de mathématiques de 28 ans, mais pas seulement! Le jeune homme est devenu la star d'Instagram en combinant le planning des cours avec le wakeboard, le yoga extrême et la pêche sur la glace torse nu. Son look stylé, ses tenues et son physique sexy ont déjà attiré près de 44.000 abonnés sur son compte @adventuresofrobertl.

    Robert en Norvège
    © Photo. Robert Ligtvoet
    Robert en Norvège

    Quand il n'aide pas ses élèves à faire face à l'algèbre, Robert peut être à dos de dromadaire dans le désert marocain, dans un trou de glace en Norvège ou au fond du Grand Canyon! La Nouvelle-Zélande, la Suède, la Norvège, les États-Unis, le Nicaragua… nombreux sont les pays où Robert a déjà mis les pieds, mais projette-il de se rendre en Russie? Oui, et il préférerait la Sibérie et le lac le plus profond du monde, le Baïkal, a révélé le prof dans une interview avec Sputnik.

    «Le lac Baïkal à coup sûr! J'ai vu tellement de superbes photos de cet endroit que j'aimerais y aller. Mais aussi le village le plus froid de la terre (Oïmiakon en Yakoutie, ndlr) attire mon attention», signale le professeur de maths.

    De plus, Robert a un chat «dur à cuire» qui a été nommé… en l'honneur du Président russe, M.Poutine!

    Robert avec son chat Poutine
    © Photo. Robert Ligtvoet
    Robert avec son chat Poutine

    «Quand je pense aux Russes, je pense aux femmes chics et aux hommes durs. J'aime leur tradition de sauter dans des trous de glace pendant l'hiver. J'aurais aimé qu'il fasse froid aux Pays-Bas pour que nous puissions faire la même chose», déclare-t-il.

    Robert avoue admirer également les scientifiques importants russes, notamment les mathématiciens.

    Et quant à son style de donneur de leçons, Robert préfère ne pas «forcer» une image de prof «jeune et cool», mais plutôt être lui-même:

    «N'essayez pas de faire des blagues parce que vous pensez que les étudiants peuvent les trouver drôles. Mais en suivant le goût de vos élèves, en parlant avec eux, vous pouvez rester "jeune et cool" à leurs yeux. Par exemple, parfois je fais toute une classe en parlant en argot, ce qu'ils trouvent hilarant et ils font plus attention que d'habitude!».

    Robert lors des cours à l'école
    © Photo. Robert Ligtvoet
    Robert lors des cours à l'école

    En conclusion, Robert a donné un conseil à tous ceux qui ont des rêves mais tardent à les réaliser.

    «Je remarque que plusieurs personnes ont toutes ces bonnes idées, mais bon nombre de ces idées ne sont jamais réalisées ou les gens abandonnent facilement ces objectifs. J'avais l'habitude d'être pareil. Mais un jour, j'ai juste décidé de commencer à agir! Et je suis tellement plus heureux depuis. Donc, citant un sage nommé Shia LaBeouf: Just do it! Ne laisse pas tes rêves, être que des rêves!», conseille le jeune homme.

    • Robert Ligtvoet en Norvège
      Robert Ligtvoet en Norvège
      Robert Ligtvoet
    • Robert Ligtvoet
      Robert Ligtvoet
      © Photo. Robert Ligtvoet
    • Robert Ligtvoet
      Robert Ligtvoet
      © Photo.
    • Robert Ligtvoet
      Robert Ligtvoet
      © Photo. Robert Ligtvoet
    • Robert Ligtvoet
      Robert Ligtvoet
      © Photo. Robert Ligtvoet
    1 / 5
    Robert Ligtvoet
    Robert Ligtvoet en Norvège

    Son voyage le plus impressionnant et mémorable a été celui en Nouvelle-Zélande, où il a passé trois semaines tout seul.

    «C'était définitivement en milieu naturel en Nouvelle-Zélande pendant trois semaines. C'était assez dur d'être seul pendant si longtemps, mais c'était vraiment génial. J'aimerais revenir là-bas et explorer encore plus cette nature sauvage stupéfiante», déclare-t-il.

    De plus, il a évoqué avec humour son amour pour les costumes et la pratique du sport tout en déchirant le code vestimentaire. Selon lui, par exemple, prendre une photo sur un wakeboard n'était pas trop facile car il faisait froid et sa combinaison de plongée ne tenait pas sous son costume. En fin de compte, seul le résultat compte, n'est-ce pas?

    Robert pratique le wakeboard
    © Photo. Robert Ligtvoet
    Robert pratique le wakeboard

    Lire aussi:

    «Opération carnaval»: Macron a ses déguisements face au torse nu de Poutine
    Entre Russes à Paris et Français à Moscou: que leur manque-t-il le plus?
    Une internaute rejoue La Marche Impériale avec un crayon et une feuille de papier
    Tags:
    sexy, trigonométrie, mathémathiques, professeur, Robert Ligtvoet, Norvège, Pays-Bas, Russie, Nouvelle-Zélande, Nicaragua
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik