Ecoutez Radio Sputnik
    Balance

    Une Japonaise qui pesait 17 kg publie ses photos (images)

    CC0 / pixabay.com
    Société
    URL courte
    10343

    Une Japonaise, qui vivait chez ses grands-parents et était victime de violences physiques et de mauvais traitements de leur part, a rendu publiques les photos sur lesquelles elle pose nue et ne pèse de son propre aveu pas plus de 17 kg.

    Les grands-parents d'une adolescente japonaise lui interdisaient de manger et lui donnaient des coups dans l'estomac chaque fois qu'ils la voyaient manger, relate le journal Metro, se référant au compte Twitter de la victime.

    Ainsi, la jeune fille a atteint un état d'épuisement dangereux et a failli en mourir, son poids étant alors de 16.8 kg. À en croire les médecins, elle pouvait décéder d'une seconde à l'autre.

    Le journal ne précise toutefois pas combien de temps la jeune fille a été obligée de vivre sous le même toit que ses tortionnaires.

    Dix ans après, cette victime s'est décidée à publier son histoire tragique sur les réseaux sociaux en vue de sensibiliser les internautes à ce problème.

    Devenue une jeune femme d'une vingtaine d'années (elle ne précise pas son âge), son poids est relativement stable et sa santé est hors de danger. Il reste à préciser si ses grands-parents ont été traduits en justice et condamnés.

    Lire aussi:

    Сe qui pousse les ados à relever des défis mortels. Y a-t-il un moyen d’éviter le drame?
    Les jeunes filles de l’Union soviétique
    «Comme un zombie»: en Israël, un enfant enfermé 14 ans par ses parents libéré
    Tags:
    épuisement, poids, femmes, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik