Ecoutez Radio Sputnik
    A l'aéroport Heathrow

    Quand l’aéroport de Londres-Heathrow embauche un potentiel terroriste

    © REUTERS / Luke MacGregor
    Société
    URL courte
    439

    Un terroriste potentiel et un criminel avec un casier judiciaire bien rempli a passé les vérifications de sécurité et travaillait comme garçon de cuisine à l’aéroport de Heathrow, l’aéroport britannique le plus «bondé».

    Mohamed Abdullahi Mohamud, un membre du grand banditisme utilisant au moins 17 noms d'emprunt, a reçu un laissez-passer officiel et a commencé à travailler comme garçon de cuisine dans un bar-salon de première classe à l'aéroport de Londres-Heathrow, sans vérification complète de ses antécédents, rapporte le journal The Daily Mail.

    L'homme a travaillé à l'aéroport pendant au moins cinq jours et aurait eu accès aux pistes de décollage, en dépit du fait qu'il figure sur une liste de terroristes potentiels sous surveillance.

    Aucune enquête de fond n'a été conduite avant qu'il n'ait commencé à travailler à l'aéroport, à l'exception des procédures de routine effectuées par la Civil Aviation Authority, qui lui a accordé le 5 février un laissez-passer provisoire.

    De son côté, le service de sécurité objecte de son côté que cela prend beaucoup de temps de vérifier les antécédents d'une personne et que la loi n'a pas été formellement violée, le salarié ayant été fouillé avant d'entrer dans l'aéroport et suivi de près par un membre du personnel.

    Néanmoins, Mohamed a obtenu un accès à certaines zones, a pris une photo d'un avion depuis une piste de décollage et l'a publiée sur son compte Twitter.

    Mohamed a de nombreux antécédents judiciaires. Déjà condamné pour vol, menace de mort, agressions majeures et blanchiment d'argent, il a purgé des peines de prison pour une durée totale de cinq ans.

    Compte tenu de ses antécédents, il figurait sur une liste de terroristes potentiels sous surveillance et a régulièrement été interrogé dans le cadre du Prevent strategy, englobant des milliers de personnes placées sous surveillance en tant qu'extrémistes potentiels.

    Lire aussi:

    Une panne d’éclairage sème la pagaille à l’aéroport d'Heathrow
    Lycée de Parkland: la fusillade de trop aux États-Unis?
    L’«aéroport le plus inutile» au monde accueille ses premiers passagers (Vidéo)
    Tags:
    terrorisme, aéroport de Heathrow, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik