Ecoutez Radio Sputnik
    Saint-Valentin

    Les pays où les amoureux ont intérêt à se tenir à carreau pour la Saint-Valentin

    © Sputnik. Evgeni Biatov
    Société
    URL courte
    423

    Fleurs, chocolats et cartes, la Saint-Valentin est arrivée! L’atmosphère de l’amour est déjà dans l’air, mais… pas dans chaque coin du monde. Dans plusieurs pays, des groupes religieux ou politiques lancent une véritable guerre contre Cupidon et la rose rouge, voici cinq exemples frappants.

    Soyons honnêtes: de nombreux couples considèrent les boîtes de chocolat ou les roses rouges pour la Saint-Valentin comme «un peu de passé de mode», mais dans certains pays, c'est un acte de rébellion.

    Dans ces cinq pays d'Asie et du Moyen-Orient, la Saint-Valentin est vu comme l'équivalent d'un crime et une dépravation:

    Le Pakistan

    Le Pakistan juge la fête comme non islamique. Il a interdit les événements et la couverture télévisée de la Saint-Valentin pour la deuxième année consécutive. Des groupes ultrareligieux ont protesté depuis longtemps quant aux risques que représentent les petits cœurs et les ours en peluche pour 65% de la population qui a moins de 25 ans. Dans ce pays musulman, la Saint-Valentin est perçue comme une célébration de l'immoralité, de la nudité et de l'indécence. Des symboles de la Saint-Valentin y sont brûlés en grand nombre.

    Les couples pakistanais qui la fêtent dans l'intimité de leurs maisons n'ont pas grand-chose à craindre, mais ceux qui osent un rendez-vous dans un espace public ont de grandes chances d'être harcelés par des policiers. Toutefois, plusieurs jeunes Pakistanais se moquent de cette mesure, de nombreuses vidéos et photos postées sur les réseaux sociaux montrent le zèle des policiers à faire respecter l'interdiction.

    La Malaisie

    En Malaisie, la fête des amoureux est notamment accusée de promouvoir l'amour hors mariage. En 2005, Jakim, l'autorité musulmane fédérale a officiellement émis une fatwa contre «ce piège vicieux».

    «J'ai vu ces campagnes "Dis non à la Saint-Valentin". La Malaisie pourrait-elle enfin développer… dans le bon sens?»

    Principal argument mis en avant: la Saint-Valentin pousse à mettre son aimé sur un piédestal. L'idolâtrie est un premier péché. Mais ce que craignent vraiment les religieux, c'est que les jeunes aient des rapports sexuels hors mariage. La lutte va jusqu'à des raids de la police des mœurs dans des hôtels pour arrêter des couples de musulmans non-mariés. En 2011, près de deux centaines de personnes ont été arrêtées le 14 février. La loi punit en Malaisie, les musulmans qui auraient des relations «impropres» jusqu'à deux ans de prison et plus de 900 dollars d'amende.

    L'Iran

    En 2016, les commerçants en Iran se sont vu interdire la vente d'objets pour la Saint-Valentin. C'est une fête populaire dans la République islamique. Mais elle est perçue par les autorités comme un symbole de la «décadence occidentale».

    «Les cafés de Téhéran doivent empêcher le rassemblement de filles et de garçons échangeant des peluches, des fleurs et des chocolats», selon une directive. Si cela arrive, «le propriétaire du lieu fautif en supportera les conséquences», a-t-on avertit.

    L'Arabie saoudite

    Voici encore un pays où célébrer la Saint-Valentin est l'équivalent d'un crime aux yeux des autorités, l'Arabie saoudite. En 2008, le pays a banni les roses rouges. La police des mœurs patrouille dans les rues et veille au respect de la morale islamique. Dans leur collimateur: les fleuristes, les confiseries, les vendeurs de souvenirs.

    Selon le Los Angeles Times, un véritable marché noir de la rose rouge se développe en Arabie Saoudite la veille de la fête. Le prix d'une rose rouge, vendue illégalement pour le 14 février, grimpe de 1,30 $ à 8 $.

    De plus, il est interdit depuis plusieurs années de porter du rouge le jour de la Saint-Valentin. La police religieuse publie également dans les journaux des avertissements pour signaler à la population que des sanctions seront prises contre quiconque participerait aux célébrations de la Saint-Valentin, qui va à l'encontre de la Charia.

    L'Indonésie

    Ce mercredi, plusieurs villes indonésiennes ont interdit les célébrations de la Saint-Valentin. La police chasse les amoureux dans différentes provinces de ce pays musulman, où cet événement est controversé.

    La fête est prohibée depuis 2012. Les arguments sont les mêmes: elle est contraire aux valeurs et à l'enseignement de l'islam. En 2017, la police d'une ville a mené ce jour-là des opérations coups de poing dans des commerces et saisi des préservatifs.

    Étant un pays laïc, l'Indonésie a une grande majorité d'habitants qui pratiquent un islam modéré. Ils ne suivent pas ces interdits.

    Autres fêtes des amoureux

    Certains pays préfèrent célébrer leurs propres fêtes nationales que la Saint-Valentin.

    Bien que la Saint-Valentin est assez populaire en Russie, cette fête a plus d'opposants que de supporters. En revanche, les Russes ont la Journée de la famille, de l'amour et de la loyauté, également nommée la Journée de Piotr et de Fevronia en honneur des saints patrons orthodoxes du mariage. Cette fête est célébrée le 8 juillet, son symbole est un bouquet de marguerites.

    En Catalogne, on trouve la Sant Jordi (Saint Georges) le 23 avril, durant laquelle les hommes offrent une rose aux femmes et les femmes un livre aux hommes.

    Au Brésil, il ne s'agit pas de la Saint-Valentin, mais de dia dos namorados (jour des amoureux), fêté le 12 juin. Comme souvent au Brésil, l'origine de cette tradition est religieuse, puisque le 12 juin correspond à la Saint António de Lisboa, plus connu sous le nom de «Saint Marieur».

    En Colombie, la Saint-Valentin est fêtée le troisième samedi du mois de septembre et s'appelle día del amor y amistad («jour de l'amour et de l'amitié»).

    En Iran, Sepandarmazgan ou Esfandegan, est un festival où les gens expriment l'amour envers leurs mère et épouses. C'est aussi la célébration de la terre dans la culture perse antique.

    En Israël, l'un des jours les plus heureux de l'année juive, Tou Beav, le 15ème jour du mois d'Av, est célébré au mois de juillet ou d'août.

    En Chine, à côté de la Saint-Valentin, il existe une fête traditionnelle, le Qi Qiao Jie, provenant d'une légende ancienne, dont la date est le septième jour du septième mois du calendrier lunaire.

    Lire aussi:

    Valentina Terechkova, la première femme cosmonaute, reçoit à Paris la médaille de l’Unesco
    Kim Jong-un envoie une lettre aux parlementaires russes
    L'Aïd el-Fitr s'invite dans les mosquées de Russie
    Tags:
    interdiction, fête, Saint-Valentin, Chine, Israël, Indonésie, Russie, Malaisie, Arabie Saoudite, Iran, Pakistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik