Ecoutez Radio Sputnik
    EuroMillions

    Une Américaine gagne 560 M USD, refuse de révéler son identité et en tire les conséquences

    © AFP 2018 MARION BERARD
    Société
    URL courte
    11504

    Il n’est pas rare que de grosses sommes soient gagnées au loto aux États-Unis. Il est également d’usage que les gagnants se montrent à la télévision. Cependant, la peur d’attirer des envieux sans scrupules augmente proportionnellement aux jackpots. Une multimillionnaire du loto s’oppose désormais à cet état de fait.

    Aux États-Unis, la gagnante d'un jackpot de 560 millions de dollars refuse de rendre public son nom et a porté plainte en vue de protéger son anonymat, relate la radio BR. Tant que ce problème n'est pas réglé, son gain reste gelé.

    Dans l'État du New Hampshire où elle réside, la loi prévoit toutefois que tous les gagnants au loto doivent révéler leur identité. Or, ses avocats soutiennent que l'intérêt public porté à son identité a moins de poids que son intérêt à se protéger et à protéger sa propre famille. 

    Aucune décision définitive n'est cependant intervenue. Au cours des dernières années, des cas très spectaculaires ont été décelés partout aux États-Unis, parmi lesquels des gagnants au loto ont subi des actes de violence physique. Toujours est-il que seulement six des cinquante États américains permettent aux gagnants de grosses sommes de ne pas révéler leur identité.

    Le 30 novembre 2006, un jeune homme de 20 ans avait empoché la coquette somme de 434.272 dollars en participant à un tirage de la Georgia Lottery, une société américaine de jeu de hasard. Il n'aura malheureusement pas profité de son argent très longtemps, rappelle le site Nouveau Détective. Le 20 janvier dans la soirée, trois hommes masqués l'ont assassiné après s'être introduit par effraction à son domicile.

    Lire aussi:

    L’argent ne fait pas le bonheur ou quand la loterie ruine la vie des super-gagnants
    Powerball: un Américain gagne près de 560 M USD à la loterie
    Canada: une Québécoise gagne au loto une pension à vie
    Tags:
    loto, violences, Georgia, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik