Ecoutez Radio Sputnik
    Leonardo DiCaprio

    Quand les températures sibériennes donnent des sueurs froides à DiCaprio

    © REUTERS / Toby Melville
    Société
    URL courte
    2112

    Malgré des températures extrêmes enregistrées en Sibérie orientale, le pic de froid qui touche le village d’Oymyakon est loin de ses niveaux record. Cependant Leonardo DiCaprio, acteur et activiste, se dit déjà inquiet.

    Leonardo DiCaprio a été beaucoup impressionné par la ville russe d'Oymyakon, ce «pôle du froid» mondial. C'est à cet endroit habité le plus froid du monde que l'acteur, mais aussi activiste, a consacré une publication sur la page Instagram de sa fondation qui lutte contre le réchauffement climatique.

    DiCaprio a surtout été frappé par les températures minimales dans cette région, qui ont récemment atteint —62°C.

     

     

    «Les thermomètres se détruisent lorsque la température atteint une valeur presque record dans le village sibérien d'Oymyakon (République de Sakha), connu comme étant l'endroit habité le plus froid du monde. Les résidents locaux affirment que ces 15 dernières années, de telles températures n'avaient pas été enregistrées. Cela crée une menace réelle pour la vie, les sols, la faune et la flore», peut-on lire dans la publication.

    Il est à noter qu'une température de —62°C ne représente pas le record enregistrée dans cette région. A Oymyakon, le record de température est de —71,2°C. Néanmoins, personne n'a vu ce chiffre sur les instruments de mesure. —71,2°C est le résultat des calculs d'un géologue russe qui a mesuré les températures à Oymyakon et dans les villages avoisinants il y a 80 ans.

    Lire aussi:

    «Rassurez-vous, on n’a pas froid»: l’incroyable réponse des enfants yakoutes à DiCaprio
    Vous avez dit -62°C?! Les Britanniques impressionnés par le froid russe
    L'apocalypse climatique planétaire est-elle pour demain?
    Tags:
    froid, Leonardo DiCaprio, Sibérie orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik