Ecoutez Radio Sputnik
    Menottes

    Une Américaine incarcérée pour avoir fait baptiser sa fille

    © Sputnik . Vitaliy Beloussov
    Société
    URL courte
    9327

    Une Américaine a fait baptiser sa fille à l'insu de son mari. Ce dernier, indigné de n'apprendre l'événement qu'au bout de 18 mois, a réussi à faire condamner sa femme à une peine de prison ferme.

    Une habitante de Caroline du Nord a été incarcérée pour avoir fait baptiser sa fille, annonce le journal Charlotte Observer.

    Selon le quotidien, Kendra Stocks, âgée de 36 ans, a fait baptiser sa fille en août 2016 à l'insu de son père, Paul Schaaf, le lendemain d'un verdict du tribunal qui a désigné le père comme tuteur de la petite fille. La tutelle comprenait notamment «les questions relatives à religion».

    Le père a appris le baptême en voyant des photos que Kendra avait publié sur Instagram et a intenté une action en justice. Il a été indigné de ne pas avoir pris part à la cérémonie.

    Le 9 janvier, le tribunal a reconnu la mère coupable d'avoir violé le verdict et l'a condamnée à dix jours de prison. Cette peine a ensuite été réduite à sept jours.

    «J'ai peur. Je suis désolée d'avoir créé cette situation. Je ne regrette pas d'avoir fait baptiser ma fille, c'était dans ses propres intérêts», a déclaré Kendra aux journalistes.

    Selon le journal, les parents de la petite sont des catholiques, mariés seulement depuis six mois.

     

    Lire aussi:

    Les filles de neige russes Snégourotchkas
    Les jeunes filles de l’Union soviétique
    Que la fête commence! Le défilé des Filles de neige à Moscou
    Tags:
    peine de prison, tribunal, Caroline du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik