Ecoutez Radio Sputnik
    Loto

    L’argent ne fait pas le bonheur ou quand la loterie ruine la vie des super-gagnants

    CC0
    Société
    URL courte
    5144

    Ils ont gagné une coquette somme et auraient désormais toutes les chances de mener une vie de rêves, ponctuée de villas, de voitures et de voyages. Or, il n’est pas rare que la vie des super-gagnants à la loterie se transforme en un véritable cauchemar. Voici les histoires de gagnants qui ont vu leur vie brisée après avoir empoché le gros lot.

    Il n'est pas rare que de grosses sommes soient gagnées au loto aux États-Unis. Il est également d'usage que les gagnants passent à la télévision. Or, ce coup de pub peut avoir parfois des conséquences fatales.

    Empoisonnement

    En 2013, un Américain de 46 ans, Urooj Khan de Chicago, qui avait reçu un chèque géant symbolique de 600 000 dollars à la loterie a été empoisonné au cyanure. D'après The Chicago Tribune, sa mort a d'abord été considérée comme étant naturelle. Mais face aux doutes de sa famille, les médecins légistes ont rouvert le dossier et ont finalement conclu à un «empoisonnement au cyanure».

    Assassinats

    Les restes d'un ancien chauffeur de poids lourd, Abraham Shakespeare, qui avait gagné 31 millions de dollars au loto en 2006, ont été retrouvés sous une dalle de béton dans une propriété de Floride (sud-est des Etats-Unis). Selon la chaîne de télévision locale WFTV, il a été tué et enterré par une femme, DeeDee Moore, devenue son amie après sa victoire.

    Le 30 novembre 2006, un jeune homme de 20 ans, Craigory Burch Junior, avait empoché la rondelette somme de 434.272 dollars en participant à un tirage de la Georgia Lottery, une société américaine de jeux de hasard. Il n'aura malheureusement pas profité de son argent très longtemps, rappelle le site Nouveau Détective. Le 20 janvier dans la soirée, trois hommes masqués l'ont assassiné après s'être introduit par effraction dans son domicile.

    Banqueroute

    Raisonnable, le tabloïde Daily Mail rappelait en 2012 que l'argent ne fait pas le bonheur, avec à l'appui l'exemple d'un certain Jack Whittaker, qui avait récolté 315 millions de dollars en 2002, mais a fini par tout se faire dérober, alors que sa femme et sa fille sont mortes d'overdose. Il a en outre perdu une bonne partie de sa fortune après plusieurs procès intentés contre lui et en la dilapidant en alcool et strip-teaseuses.

    Trafic de drogue

    Ronnie Music Jr, Américain de 45 ans, a remporté en 2016, le jackpot de 100X the Money, la super-loterie américaine. Il a fait le choix de réinvestir la totalité de ses gains dans le juteux business du «crystal meth» (drogue de synthèse). Or, il a été dénoncé par ses revendeurs et a été condamné en 2017 à 21 ans d'emprisonnement, a relaté à l'époque la chaîne NBC.

    Au cours des dernières années, des cas très spectaculaires ont été décelés partout aux États-Unis, parmi lesquels des gagnants au loto ont subi des actes de violence physique. Toujours est-il que seulement six des cinquante États américains permettent aux gagnants de grosses sommes de ne pas révéler leur identité.

    Maintenant, considérez-vous comme avertis.

    Lire aussi:

    Une Américaine gagne 560 M USD, refuse de révéler son identité et en tire les conséquences
    Gros lot: une Américaine gagne le jackpot de 758,7 M USD
    Un Сanadien gagne plus de 20 millions d’euros
    Tags:
    gain, loto, loterie, société, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik