Société
URL courte
415
S'abonner

Voici comment les bourses marchent au 21e siècle: la société Snapchat a perdu jeudi 1,3 milliards de dollars à la suite d'un tweet de la star Kylie Jenner disant qu'elle n'utilisait plus l'application gratuite de partage de photos et vidéos. Cependant, selon la révélation des financiers, il s’avère que la société perd de l’argent depuis longtemps.

Kylie Jenner, star de la télévision et femme d'affaires de 20 ans, vient de faire perdre 1,3 milliard de dollars (1,05 milliard d'euros) à l'application de partage d'images et de vidéos Snapchat, a écrit Bloomberg.

«Est-ce que quelqu'un d'autre n'ouvre plus Snapchat? Ou c'est juste moi… euh, c'est tellement triste», a posté Kylie Jenner ce mercredi sur Twitter.

Kylie a publié ce tweet le 21 février à ses plus de 24,5 millions d'abonnés et, le 22 février, les actions de la société mère Snapchat ont chuté de près de 7%, réduisant ainsi sa valeur marchande de 1,5 milliard de dollars.

Bien que la starlette ait eu beau déclarer dans un autre message: «Je t'aime toujours snap… mon premier amour», le mal était fait.

«Les Kardashian bougent les marchés. Quel monde», a commenté un utilisateur.  

Au début du mois de février, Snapchat a complètement changé sa manière de fonctionner. Et la raison de ce tweet serait la refonte de la plate-forme, qui a provoqué une réaction mitigée de Kylie le 9 février.

«Mmm, je viens de voir le nouveau design de Snapchat. Je ne peux pas comprendre comment je le préférerais. Qu'en pensez-vous?», a alors écrit Kylie, largement soutenues par ses fans dans la section des commentaires.

Le tweet de la star a été suivi par un autre de Maybelline New York, dans lequel la marque a demandé à ses abonnés si elle devait rester sur Snapchat. 81% des abonnés ont voté «contre». Plus tard, les représentants de la société ont supprimé le tweet.

Cependant, comme le souligne Mashable, les actions en bourse de Snapchat font grise mine depuis maintenant quelques semaines, notamment, depuis la nouvelle mise à jour. 

Lire aussi:

Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
bourse, snapchat, Kylie Jenner, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook