Société
URL courte
150
S'abonner

Dans une des provinces du sud du Pakistan, les enfants n’auront plus la possibilité de «jouer aux petits soldats» du fait que la fabrication et la vente des jouets en forme de pistolets et de fusils ont été interdites par les autorités locales.

Les autorités de la province fédérée pakistanaise de Sindh ont interdit la fabrication, l'étalage, la vente, l'achat et l'utilisation des fusils d'assaut et des pistolets en plastique, rapporte le quotidien Express Tribune. L'interdiction devra être appliquée dans toute la province.

Cette décision a été prise à la demande des rangers pakistanais, forces paramilitaires sous le contrôle direct du ministère de l'Intérieur. Ils ont déclaré que les armes-jouets pouvaient être utilisés pour commettre des infractions dans les rues.

En outre, les rangers estiment que l'utilisation des armes-jouets par les enfants provoque des traumatismes psychologiques sévères et ont un impact négatif sur l'esprit des enfants.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, plus de 10 morts et 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Tags:
jouet, armes à feu, enfants, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook