Ecoutez Radio Sputnik
    Un chien

    Un chien à trois pattes empêche une femme de mettre fin à ses jours

    CC0
    Société
    URL courte
    4400

    Un lévrier persan prénommé Nicky a empêché sa maîtresse de 51 ans, Michaela Field, de se suicider et lui a redonné le goût de vivre et la force de lutter contre sa maladie.

    Michaela Field lutte depuis des années contre les effets tardifs du syndrome Ehlers-Danlos, à savoir l'arthrite, le stress post-traumatique, la claustrophobie et l'agoraphobie, relate le journal Metro.

    Son état de santé n'ayant de cesse de se dégrader, cette dame s'est convaincue qu'elle n'en pouvait plus. De son propre aveu, elle était assise un jour sur son sofa et était sur le point de mettre fin à ses jours lorsque son chien Nicky, qui n'a que trois pattes, s'est approché d'elle et lui a frappé le bras.

    «Tout d'un coup, Nicky a violemment frappé mon bras. Cela m'a plutôt secoué puisqu'il n'avait auparavant jamais rien fait de tel. Il a littéralement ôté cette idée macabre de ma tête. En le regardant droit dans les yeux, j'ai réalisé que je ne pourrais tout simplement pas le laisser tout seul», a-t-elle raconté.

    Le médecin avait conseillé à Michaela d'adopter un chien pour surmonter ses crises de panique et s'encourager afin de ne pas baisser les bras. Ainsi, elle a adopté Nicky il y a un an, juste après qu'il a perdu sa patte suite à un accident de la route. En dépit du fait que Nicky n'avait pas suivi d'entraînement spécial, il a à plusieurs reprises aidé Michaela à surmonter ses crises de panique, sa dépression et son anxiété. 

    Lire aussi:

    Le guide pour communiquer avec votre chien enfin dévoilé
    Ces adorables chiens ont fait exploser de rire le Net (images)
    Ces animaux héros de la Grande Guerre patriotique
    Tags:
    chien, suicide, animaux
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik