Société
URL courte
5200
S'abonner

Une nouvelle étude sur le cancer a été faite par des chercheurs américains. Elle met en évidence ce que les gens devraient manger pour réduire le risque de développer un cancer du côlon.

Les graines oléagineuses comme les amandes, noix et noisettes pourraient être particulièrement bénéfiques aux personnes atteintes d'un cancer du côlon. C'est ce qu'annonce une étude scientifique de l'Université de Yale (États-Unis), publiée dans le Journal of Clinical Oncology, qui a été menée auprès de 826 patients atteints d'un cancer du côlon au dernier stade avant la propagation de métastases.

L'étude a démontré que les personnes  qui consommaient deux portions de 30 grammes environ de noix par semaine avaient augmenté de 42% leurs chances de rémission, et de 57% leur espérance de vie, rapporte le Daily Mail.

Il a donc été déterminé une dose hebdomadaire de deux poignées. La raison de cet effet bénéfique, selon les chercheurs américains, réside dans le fait que les noix permettraient de diminuer le taux de sucre dans le sang et d'augmenter la résistance de l'organisme au développement de tumeurs malignes.

Charles Fuchs, principal auteur de l'étude, a également expliqué que les noix pourraient jouer un rôle positif de coupe-faim, empêchant les gens d'avoir recours aux aliments plus sucrés.     

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
«Scène déchirante»: un chien figé dans de la poix découvert par des enfants en Argentine – images
Tags:
noix, cancer, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook