Société
URL courte
431683
S'abonner

«Je comprends que les "journalistes" de DM n'aiment pas M.Poutine, mais maintenant cela devient tout simplement stupide»: alors que des médias mainstream qualifient le tir d’essai du missile hypersonique russe Kinjal de «choquant», des internautes protestent contre le caractère exagéré des articles sur la Russie.

Plusieurs médias mainstream n'ont pas pu s'empêcher de s'adonner au plaisir de consacrer des articles au sujet du récent tir d'essai réussi d'un missile hypersonique russe Kinjal.

«Poutine montre au monde comment il pourrait commencer la Troisième Guerre mondiale avec le premier lancement réussi d'un système de missiles nucléaires "invulnérable" qui vole à 10 fois la vitesse du son», est le titre d'un article sur The Daily Mail.

«La Russie lance un missile hypersonique Kinjal avec des images chocs», lit-on dans The Daily Star.

«La Russie lance un missile hypersonique Kinjal lors du dernier test de son arsenal mortel», relate The Daily Express

Cependant, les lecteurs des medias n'ont pas apprécié les motifs martiaux des articles saupoudrés d'une possible menace «apocalyptique» et ont exprimé dans les commentaires leur désaccord avec les idées diffusées.

«La Russie ne représente pas du tout une menace pour nous. Elle n'a aucun intérêt pour nous et ne peut pas se permettre de déclencher une guerre. Le comportement des médias britanniques n'est pas seulement irresponsable, il est dangereux et doit être réduit. La liberté de la presse s'accompagne de responsabilités et attiser la fièvre de guerre est dégoûtant.»

«Comment se fait-il qu'un missile qui a déjà été révélé et qui est connu depuis un certain temps soit qualifié de "choc"? Je suppose que c'est pour avoir plus de clics.»

«La Troisième Guerre mondiale pourrait commencer avec la Russie lançant des milliers de missiles balistiques intercontinentaux aussi bien qu'avec les États-Unis lançant des milliers de leurs missiles balistiques. Je comprends que les "journalistes" de DM n'aiment pas M.Poutine, mais maintenant ça devient tout simplement stupide.»

«Le titre de l'article est l'exemple d'école des algorithmes des fake news sur Twitter et Facebook.» 

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
médias mainstream, missiles, Vladimir Poutine, Royaume-Uni, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook