Société
URL courte
383
S'abonner

Un fermier britannique a demandé à la rédaction du dictionnaire Oxford Students Dictionnary d'enlever des expressions offensantes pour les porcs, les jugeant injustifiées.

Fergus Howie, fermier du comté d'Essex, estime que les expressions figées eat like a pig (manger comme un cochon), pig out (gloutonnerie) et poker (gras comme un cochon) ne correspondent pas à la réalité et nuisent à ses affaires, annonce le journal Daily Mail.

​Le fermier indique que 90% des consommateurs aiment le goût du porc, mais que seulement 30% achètent de la viande de porc car ils la jugent trop grasse.

«Aujourd'hui, les porcs sont à 44% moins gras que dans les années 1970, alors que les gens sont devenus plus gros de 30%», a déclaré le fermier.

Le Conseil britannique de l'agriculture et de l'horticulture (AHDB) affirme que les porcs modernes sont beaucoup plus «élancés» que leurs aïeuls. Grâce à une longue sélection et une bonne nourriture, les porcs sont moins gras. Fergus Howie, par exemple, ne nourrit ses animaux que de céréales spécialement sélectionnées.

Lire aussi:

«D’autres vaccins sont plus efficaces» qu’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
Le Pen accuse Dupond-Moretti de «harcèlement» politique
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Tags:
ferme porcine, consommation, porc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook