Société
URL courte
21629
S'abonner

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde contre la forte probabilité d’une nouvelle épidémie à l’échelle planétaire. Cependant, elle ne précise pas de quelle maladie il s’agit.

De nos jours, les scientifiques du monde entier se penchent sur les pathogènes les plus répandus qui pourraient provoquer le cas échéant une nouvelle grande épidémie sur Terre, relate la revue Science Alert.

À les en croire, il pourrait s'agir en l'occurrence de maladies déjà connues, comme par exemple les fièvres hémorragiques virales (Ebola, Lassa), aussi bien que d'infections pour l'heure encore «non-identifiées».

Les sources qui pourraient être à l'origine de cette «maladie X» sont assez nombreuses, poursuivent les chercheurs. À titre d'exemple, le virus Zika ou des virus artificiels créés en laboratoire. Ces derniers pourraient même être utilisés en tant qu'armes biologiques.

Au demeurant, les scientifiques tentent d'élaborer des stratégiques efficaces pour lutter contre la «maladie X» et tout autre danger imminent. Une nouvelle épidémie mondiale pourrait avoir des conséquences aussi mortelles que celles de la grippe espagnole au début du XXème siècle.

Lire aussi:

L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un homme désigné comme l'un des agresseurs du chauffeur de bus à Bayonne porte plainte
Tags:
virus, épidémie, santé, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook