Ecoutez Radio Sputnik
    Stockholm

    En Suède, les écoles musulmanes dans le viseur du ministre de l’Éducation?

    © Sputnik . Iouri Abramotchkine
    Société
    URL courte
    3121

    La Suède envisage d'interdire aux groupes qui ne soutiennent pas l'égalité des sexes de créer ou de gérer des écoles, a récemment déclaré le ministre suédois de l'Éducation. Est-ce que les écoles musulmanes sont particulièrement ciblées?

    Le ministre suédois de l'Éducation, Gustav Fridolin, a fait savoir, dans une tribune publiée samedi dans le journal Aftonbladet, que tous les groupes qui ne respectaient pas le principe d'égalité des sexes se verront interdire de créer ou de gérer des écoles privées. Cependant, comme les plus visées par ces restrictions sont les écoles religieuses, le ministre a souligné, dans une interview accompagnant son article donnée au même quotidien, que le gouvernement n'était pas intéressé par l'interdiction totale de ces dernières en Suède, comme l'était autrefois la politique sociale-démocrate.

    «Le cadre réglementaire sera resserré», écrit le ministre. «Ceux qui ne soutiennent pas les valeurs fondamentales de l'égalité et des droits de l'Homme devraient se voir empêcher de créer ou de gérer des écoles gratuites en Suède».

    La nouvelle réglementation fera en sorte que les écoles «promeuvent activement l'égalité» et «permettent aux étudiants de développer leurs compétences et leurs centres intérêts indépendamment de l'identité de genre», a ajouté le responsable. «Aucun enfant ne devrait être contraint directement ou indirectement de participer à des activités religieuses dans une école en Suède», même si cette école a été fondée par une organisation religieuse, a affirmé le ministre. «Et toute éducation devrait être complètement libre de toute influence religieuse», a-t-il ajouté.

    Cependant, ces nouvelles dispositions ne s'appliqueront pas aux écoles juives, car «il ne sert à rien d'attaquer les écoles juives qui existent en Suède depuis les années 1950», a précisé Gustav Fridolin.

    Est-ce donc les écoles musulmanes qui sont dans le viseur du ministre? Selon le journal The Local, en Suède elles sont au nombre de 11.

    Lire aussi:

    Vous croyez que la religion influence les résultats scolaires?
    Armée algérienne: une école militaire de l’information et de la communication inaugurée
    La Turquie a cessé d'enseigner la théorie de l'évolution à l'école
    Tags:
    éducation, musulmans, école, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik