Ecoutez Radio Sputnik
    Pris d'otages dans un supermarché Super U à Trèbes, en France

    Il enraie «l’équipée meurtrière d'un terroriste»: la France rend hommage à Arnaud Beltrame

    © REUTERS / Social Media
    Société
    URL courte
    2123

    À Trèbes, dans le sud de la France, la traditionnelle messe des Rameaux a rendu hommage ce dimanche aux quatre personnes tuées lors des attaques terroristes de l'Aude. Parmi elles, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tombé en héros sous les balles du terroriste après s'être livré à la place d'une otage du supermarché.

    L'heure est aujourd'hui au recueillement à Trèbes, dans l'Aude. Deux jours après les attaques terroristes qui ont fait quatre morts, une messe a été célébrée ce dimanche en hommage aux victimes.

    Partout en France, les gendarmeries ont reçu dimanche des hommages au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a donné sa vie en se proposant comme otage volontaire.

    Arnaud Beltrame est considéré comme un héros par la population non seulement en France, mais également à l'étranger.

    «C'est de l'héroïsme véritable. En France, le policier qui s'est livré en échange des otages du supermarché est décédé», dit ce tweet rédigé en russe.

    La chaîne CBS lui rend également hommage émouvant.

    Informé de l'attaque terroriste, Arnaud Beltrane est arrivé immédiatement sur les lieux avec ses hommes. Il connaissait ce genre de situation d'extrême urgence, ayant participé à des exercices simulés d'attaques terroristes.

    Il est entré dans le supermarché et a tenté de négocier avec le terroriste, avant de lui proposer de remplacer une femme retenue en otage. Le terroriste a accepté et la jeune fille est partie en courant, le gendarme prenant sa place.

    Trois heures plus tard, le terroriste lui a tiré dessus à plusieurs reprises avant que les policiers, alertés par le téléphone portable d'Arnaud Beltrame resté allumé, ne lancent l'assaut pour neutraliser le terroriste.

    Grièvement blessé, Arnaud Beltrame est décédé dans la nuit du 23 au 24 mars. Il avait 44 ans.

    Lire aussi:

    Attaques de l'Aude: le lieutenant-colonel qui s’était échangé contre un otage est mort
    «Combien de victimes faut-il encore»: des Français réagissent aux attaques dans l’Aude
    Le prêtre Jean Baptiste dément avoir marié religieusement le gendarme Arnaud Beltrame
    Tags:
    attaque, CBS, Gérard Collomb, Edouard Philippe, Emmanuel Macron, Trèbes, Aude, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik