Ecoutez Radio Sputnik
    Youri Gagarine

    La voisine de Gagarine explique quel évènement inhabituel s’est produit le jour de sa mort

    © Sputnik . Youri Abramochkine
    Société
    URL courte
    2193

    Croyez-vous au destin? 50 ans après la mort tragique d’Youri Gagarine, sa voisine confie que le jour de sa disparition, il a oublié pour la première fois de sa vie, son badge pour pouvoir accéder à l’aérodrome et, donc, a été obligé d’y retourner pour le récupérer.

    Tamara Volynova, la femme du cosmonaute Boris Volynov, s'est souvenue du jour de la disparition de Youri Gagarine.

    «La mort de Youri a été pour nous un coup dur. Nous étions voisins. On vivait sur le même palier. Le dernier jour de sa vie, nous sommes sortis ensemble pour aller au travail. J'étais en retard et ma maman est sortie pour m'appeler l'ascenseur. Youri était déjà dans l'ascenseur et lorsque je suis arrivée en courant, il était là, en tenant les portes de l'ascenseur. Nous sommes descendus ensemble et nous avons marché jusqu'au carrefour. Soudain, Youri s'est arrêté et m'a dit "écoutez, pour la première fois j'ai oublié mon badge pour rentrer à l'aérodrome"», a-t-elle raconté lors de son discours dans la Maison de journalistes à Moscou.

    Selon elle, Youri Gagarine n'a pas voulu écouter les conseils de venir à l'aérodrome sans badge compte tenu que tout le pays connaissait son visage et il a décidé de rentrer à la maison pour le récupérer.

    «En effet, le badge était dans sa veste. Ses filles étaient en train de prendre leur petit déjeuner. Il les a embrassé avant de partir et il est sorti», a-t-elle ajouté.

    Le soir, elle a vu beaucoup de voitures de service qui roulaient à vive allure. Ses voisines lui ont appris que Youri Gagarine était porté disparu.

    «Où a-t-il disparu? Nous sommes partis ensemble au travail. On va le retrouver. Mais plus tard on a appris que Youri n'est pas rentré après le vol», a-t-elle déploré.

    Tamara Volynova a souligné que leurs familles vivent toujours à côté l'une de l'autre sur le même palier.

    Le 27 mars 1968, le premier cosmonaute Youri Gagarine, premier homme à avoir effectué un vol dans l'espace, est parti pour son dernier vol d'entraînement à bord d'un MiG-15 UTI. Il était accompagné par un autre pilote aux références exemplaires, Vladimir Serioguine. Leur avion s'est écrasé à environ 64 km de la base aérienne. Aucun problème technique n'a été détecté tandis que l'analyse chimique des restes du cosmonaute et du pilote et de leur sang n'ont non plus rien révélé. Aujourd'hui, 50 ans plus tard, la cause exacte de cet accident reste toujours inconnue, laissant fleurir un bon nombre d'hypothèses. Selon la version officielle, l'avion a heurté le sol à une vitesse comprise entre 700 et 800 km/h.

    Lire aussi:

    La journée de la cosmonautique
    Face à la Russie: un monument en l’honneur de Youri Gagarine inauguré à Montpellier
    Poekhali! La journée de la cosmonautique est célébrée le 12 avril en Russie
    Tags:
    vol, décès, aérodrome, cosmonaute, espace, Youri Gagarine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik