Ecoutez Radio Sputnik
    Miss URSS - 89

    Reine de beauté au pays des Soviets. À quoi ressemblait le premier concours de Miss URSS?

    © Sputnik . Yuri Abramochkin
    Société
    URL courte
    3403

    Alors que le vent du réchauffement soufflait sur les mœurs strictes du pays des Soviets, le gouvernement de Mikhaïl Gorbatchev a autorisé en 1989 le premier concours de beauté de l’URSS… Retour en photos sur cet événement historique.

    Le pays des Soviets n'avait jamais rien connu de tel. Il y a trente ans, en plein réchauffement entre l'Est et l'Ouest, l'URSS accueillait son premier concours de beauté. Baptisé «Miss URSS 1989», l'événement a produit l'effet d'une bombe et a même été comparé à l'étranger avec le vol de Gagarine.

    Le concours a été organisé entre les 19 et 21 mai dans la capitale russe. 35 beautés, dont les plus jeunes étaient âgées de 16 à 17 ans, sont venues de tous les coins du pays après avoir remporté des compétions au niveau régional. À cet égard, il faut tout de même préciser qu'un concours Beauté de Moscou pour sélectionner celle qui représentera la capitale avait été organisé un an plus tôt, en 1988, mais que sa portée était beaucoup plus modeste.

    Miss URSS - 89 (3ème place) Ekaterina Meshcheryakova
    © Sputnik . Igor Boyko
    Miss URSS - 89 (3ème place) Ekaterina Meshcheryakova

    Retour donc en 1989. Devant un jury strict, les jeunes filles ont dû répondre à des questions concernant leurs rêves, devenues depuis banales pour ce genre d'événements, et ont défilés en maillot sur la scène de la salle de concert Rossiya. Cet exercice, inédit compte tenu des mœurs strictes de l'époque, a été officiellement nommé «Démonstration d'ensembles de plage».

    C'est Ioulia Soukhanova, jeune moscovite de 17 ans, qui a finalement remporté la couronne. À la deuxième place s'est installée Anna Gorbounova de Zelenograd, ville satellite de Moscou, tandis que Ekaterina Mechtcheriakova de Perm a occupé la troisième marche du podium.

    Miss URSS - 89 (3ème place) Ekaterina Meshcheryakova
    © Sputnik . Igor Boyko
    Miss URSS - 89 (3ème place) Ekaterina Meshcheryakova

    C'est ainsi que les habitants des Soviets ont pour la première fois entendu parler des fameuses mensurations 90-60-90. Haute de 172 cm et avec un poids de 55 kg, Ioulia Soukhanova correspondait parfaitement à ces exigences.

    Après sa victoire, la jeune femme est partie aux États-Unis et a débuté une carrière de mannequin. «Je ne me suis jamais considéré comme belle. Dès l'enfance, j'étais toujours amie avec des garçons, j'aimais sauter, courir. Et puis, ma sœur a appris qu'au parc Gorki, on recrutait des filles pour participer au concours», raconte-t-elle aujourd'hui.

    «Je me rappelle que je ne voulais pas y aller, je pleurais même. Et je me préparais au concours sans trop d'espoir. Et après la victoire, je suis partie aux États-Unis où une agence de mannequins m'a proposé du travail. J'ai commencé avec une publicité de yaourt et de glace, puis j'ai signé des contrats avec des agences américaines et parisiennes. Les premiers temps, ce fut très difficile. Chaque geste et surtout chaque défaut étaient scrutés à la loupe. Il y avait pas mal de motifs pour pleurer», poursuit Ioulia Soukhanova.

    Deux ans plus tard, l'URSS a cessé d'exister. Depuis 1993, le concours Miss Russie poursuit cette aventure.

    Lire aussi:

    Les finalistes du concours de beauté Miss Russkoe Radio
    Finalistes du concours Miss Tatarstan 2018
    Belles, sexy et même sportives: les participantes au concours de beauté Miss Mondial
    Tags:
    concours de beauté, URSS, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik