Ecoutez Radio Sputnik
    McDonald’s

    Un McDonald’s US a embauché un homme atteint d’hépatite A

    © AFP 2018 Johannes Eisele
    Société
    URL courte
    119

    L’employé d’un McDo dans le Kentucky, atteint d'hépatite A, aurait pu infecter plusieurs clients qui ont pris leur repas le 23 mars, mettent en garde les autorités sanitaires locales.

    Aux États-Unis, le département de la santé du comté de Madison s'est engagé à enquêter sur le cas d'un manutentionnaire d'un McDonald à Berea, ayant l'hépatite A. Le nombre de personnes possiblement concernées reste toujours à préciser, relate la chaîne Fox News.

    Des responsables du service de santé publique précisent que l'individu en question a travaillé le 23 mars au restaurant sur Glades Road. Les personnes qui y ont mangé à cette date pourraient constater chez elles les symptômes caractéristiques de la maladie entre le 7 et le 12 mai.

    Les centres de contrôle et de prévention des maladies indique que les symptômes de l'hépatite A comprennent en autres: la fièvre, la fatigue, la perte d'appétit, des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, des urines foncées, des selles pâles, des douleurs articulaires et la jaunisse.

    L'hépatite est une inflammation du foie provoquée par un virus. Il en existe cinq types, mais la B et la C sont responsables de plus de la moitié des nouveaux cas de cancers du foie, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les hépatites B et C causent environ 1,4 million de morts par an.

    L'hépatite A peut se propager lorsqu'une personne infectée ne se lave pas les mains correctement après avoir utilisé la salle de bain.

    Lire aussi:

    Les virus les plus mortifères pour l’homme identifiés
    Éviter une crise cardiaque c’est possible… à condition de suivre quelques conseils
    Le Pentagone réagit aux accusations sur son implication dans des tests sur les humains
    Tags:
    hépatites, santé, McDonald's, Kentucky
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik