Société
URL courte
9582
S'abonner

Des milliers de personnes se sont rassemblées hier devant l'ambassade américaine à Athènes pour participer à une manifestation antimilitaire. Certains participants ont lancé des œufs contre le bâtiment de l'ambassade US et la représentation de l'UE.

Des manifestations antimilitaires ont été organisées dans plusieurs régions du monde. En Grèce, à Athènes, ce sont des milliers de personnes qui se sont rassemblées hier devant l'ambassade américaine.

La manifestation «contre un nouveau crime impérialiste avec les attaques en Syrie et contre la participation de la Grèce aux plans dangereux des Etats-Unis, de l'Otan et de l'Onu» a commencé à 19 heures près du parlement.

Les manifestants ont demandé l'arrêt de l'intervention en Syrie, l'interdiction à la Grèce de participer aux plans des Etats-Unis, de l'Otan et de l'UE, la fermeture de la base militaire à Souda, en Crète, ainsi que de toutes les autres bases militaires, la fermeture de l'espace terrestre, maritime et aérien aux Forces armées des États-Unis, de l'Otan et de l'UE, et l'expulsion de l'Otan de la mer Égée et des autres mers.

Les participants se sont ensuite dirigés vers l'ambassade américaine en passant par les missions diplomatiques du Royaume-Uni, de la France et de l'UE, dont les accès ont été bloqués avec des cars de police. 

Finalement, les manifestants ont jeté des œufs contre le bâtiment de la représentation de l'Union européenne, puis contre celui de l'ambassade américaine.

 

 

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Coronavirus: un premier cas confirmé en Algérie, un citoyen italien
Tags:
ambassade, manifestation, Athènes, Grèce, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook